,

La Nasa, l’étoile rouge et ses sept nains

La Nasa annonce la découverte inédite de 7 exoplanètes de la taille de la Terre

TRAPPIST-1

L’agence spatiale américaine a annoncé la découverte de sept exoplanètes, d’une taille comparable à celle de la Terre. Elles gravitent autour d’une étoile de notre galaxie située à 40 années-lumière de notre système solaire.

Elles ont été repérées autour d’une étoile située dans notre galaxie, à l’aide de plusieurs télescopes. La Nasa a annoncé ce mercredi avoir découvert sept exoplanètes d’une taille comparable à celle de la Terre et sont proches les unes des autres.

Horizons radieux
Un joli chapelet de sept exoplanètes de taille terrestre et de température modérée qui gravitent autour de l’étoile Trappist-1, située à une quarantaine d’années-lumière de notre soleil. Soit quatre de plus que lors de la précédente session de la NASA, en mai 2016, quand l’existence de trois exoplanètes de type terrestres autour de Trappist-1 avaient été annoncées à grand fracas.

Outre le cocorico de rigueur (dans l’équipe internationale qui a fait la découverte, on trouve des chercheurs du CNRS, du CEA, du Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux, du Laboratoire de météorologie dynamique et du Laboratoire d’Astrophysique), la nouvelle ouvre des horizons radieux à l’exobiologie.

D’abord parce que certaines de ces sept exoplanètes ont des densités faibles et seraient riches en eau. Ensuite, parce que Trappist-1 est une étoile minuscule de la classe des naines rouges : son rayon fait douze fois celui de la Terre et sa luminosité est ridicule, 0,05 % de celle du soleil.

Elle offre ainsi des conditions d’observation exceptionnelles de ses planètes. Avec le futur télescope spatial James Webb de la Nasa et de l’ESA, qui sera mis en orbite l’année prochaine, il sera possible d’étudier les atmosphères de ces petites planètes rocheuses si elles en possèdent. Et de trouver, ou non, des traces d’oxygène.

Une étoile à 40 années-lumière de la Terre
Selon la revue Nature, qui a publié l’information juste avant la conférence de la Nasa, trois de ces exoplanètes pourraient abriter des océans d’eau liquide et donc potentiellement de la vie. « L’eau liquide est un pré-requis à l’existence de la vie » même si cela n’est pas une condition suffisante, car il faut aussi « la présence des bonnes molécules », rappelle Franck Selsis. Les sept planètes ont des températures proches de celles de la Terre et tournent autour d’une toute petite étoile ultra-froide appelée TRAPPIST-1. Elle est située dans notre galaxie, à « seulement » à 40 années-lumière de nous. Il s’agit à ce jour du plus grand nombre de planètes découvertes autour d’une seule étoile, en dehors de notre système solaire.

L’équipe internationale, dirigée par l’astronome belge Michaël Gillon de l’Université de Liège, avait déjà découvert fin 2015 trois de ces planètes à partir du petit télescope TRAPPIST de l’ESO (Observatoire européen austral) basé au Chili. Mais grâce notamment au télescope spatial Spitzer de la NASA, les scientifiques ont pu progresser à grands pas dans leurs observations et ont recensé finalement sept planètes de la taille de la Terre.

500 heures d’observation
La Nasa relate que ce télescope avait, à l’automne 2016, observé l’étoile pendant 500 heures, de façon presque continue. D’autres heures de surveillances vont suivre. « C’est le résultat le plus excitant que j’ai pu voir en 14 ans d’opérations avec Spitzer », a estimé Sean Carey, qui s’occupe du télescope pour la Nasa.

L’appareil sera prochainement aidé par le télescope spatial James Webb, qui devrait être lancé en 2018 par l’Agence spatiale. Il pourra notamment analyser les températures de ces planètes. « Il va nous permettre de caractériser les propriétés des atmosphères de ces planètes et peut-être même de trouver des biomarqueurs, c’est-à-dire des molécules comme l’eau, l’ozone, le gaz carbonique, le méthane, qui pourraient indiquer qu’il y a de la vie sur ces planètes », précise Michaël Gillon.

What do you think?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *