,

Shelby, 9 ans, collectionne… les cafards

Alors que beaucoup ont horreur de ces insectes associés à tort à la saleté, une petite fille de 9 ans élève les cafards dans l’Oklahoma.

Shelby Counterman

Shelby Counterman a 9 ans. Si en apparence elle a tout d’une fillette de son âge, sa chambre cache tout autre chose. L’Américaine collectionne les cafards. Elle est consciente que cela peut étonner mais à ses yeux, ils sont mignons. Celle qui n’avait que quelques bestioles il y a quatre ans, en possède désormais des milliers. Certains proviennent même de Madagascar ou d’Inde. Contre toute attente, ses parents la laissent vivre son étrange passion.

A priori, lors des premières images du reportage de la chaîne de télévision américaine TLC qui lui est consacré, Shelby Counterman semble est une petite fille de 9 ans rien de plus normale. On la voit jouer tranquillement à la poupée dans sa chambre.

Rien ne laisse présager la passion pour le moins étrange de cette Américaine qui vit à Tusla dans l’Oklahoma. Mais lorsqu’un, puis deux, puis plusieurs cafards traversent la pièce, les soupçons de normalité s’étiolent.

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Enfin, presque.

Et pour cause : cette gamine a des blattes en guise d’animaux de compagnie. Depuis ses cinq ans, elle prend soin d’une colonie de ces cafards de Madagascar qu’elle trouve « mignons et amusants»

Peu nombreux à la base, les cancrelats se sont multipliés de façon exponentielle au point que Shelby en possède désormais des milliers. Ces insectes, honnis par beaucoup, partagent sa vie et sa maison dans les moindres recoins.

Ses parents ont décidé de tolérer ces insectes par amour pour leur fille qui a montré un intérêt pour ces bestioles dès l’âge de 18 mois. Mais qu’ils soient rassurés : « Ils sont enfermés dans des boites en plastique et des aquariums. C’est rare quand ils s’échappent ». Rassurant.

What do you think?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *