in

Pirates et espions informatiques alias HACKERS



Conscients de leur dépendance à l’informatique, les États craignent pour leur sécurité. Une enquête passionnante sur la cyberguerre en préparation.Finie l’époque des hackers solitaires. L’heure est aux équipes d’ingénieurs, parfois d’anciens pirates informatiques, et de militaires, recrutés par les États, qui leur allouent des moyens colossaux. À travers le monde, ils façonnent la guerre de demain, un conflit invisible et lourd de menaces, dont le terrain d’affrontement est le cyberespace. Menée aux États-Unis, en Russie et en France, cette enquête captivante raconte les dessous de cette guerre souterraine. Elle revient sur le premier conflit en ligne, mené contre l’Estonie en 2001, et raconte la cyberguerre froide entre les États-Unis et la Chine, dans laquelle Internet sert à espionner mais aussi à nuire. Le Web est en effet devenu une redoutable arme de sabotage, la distribution de l’eau ou les transports en dépendant. Des opérations malveillantes, parties de simples ordinateurs, pourraient dès lors fragiliser les économies modernes voire les conduire à l’effondrement.

What do you think?

Written by Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Grâce au CNRS, il est possible d’étudier le fonctionnement du blob… à la maison

deux livres détaillent les stratégies d’influence du secteur agroalimentaire