in

Cinq conseils pour bien prendre soin de ses seins


Les seins subissent de gros bouleversements hormonaux et des variations de poids, et cela peut créer des seins tombant au fur et à mesure des années. Dans l’émission Bienfait pour vous, Maud Ravier, chroniqueuse beauté, donne ses conseils pour prendre soin de cette partie du corps symbolisant la féminité par excellence, à l’occasion de l’opération Octobre rose.

Travailler les pectoraux

Comme ce ne sont que des tissus fibreux et adipeux qui composent les seins, la chroniqueuse estime que la meilleure façon de les mettre en valeur est de travailler les pectoraux. “On peut faire des pompes (…). La posture du dos est importante, on se tient bien droit. Et pour celles qui font du jogging, il faut maintenir les brassières très fortement”, détaille-t-elle auprès de Julia Vignali et Mélanie Gomez. “Tout ce qui travaille les pectoraux est très efficace. Ça peut même gonfler le sein, et c’est efficace pour les petits seins”, ajoute Maud Ravier.

Utiliser des huiles essentielles

Pour prendre soin de sa peau, notamment au niveau du décolleté, la chroniqueuse recommande de masser avec de l’huile de pâquerette. “Elle est reconnue pour ses effets tenseurs, galbant sur la poitrine, et on peut rajouter des huiles essentielles. Celles de citron boostent la production de collagène et le fixent dans les tissus”, note la chroniqueuse sur Europe 1.

Faire de l’automassage

“Il faut absolument faire de l’automassage”, prône aussi Maud Ravier. “Il faut se masser plusieurs fois avec des mouvements circulaires. Il faut le faire debout, et aussi en étant allongée parce qu’on peut se retrouver parfois avec des petites boules allongées, et quand elles se redressent, on ne les sent plus. Il faut vraiment faire attention à cela : allonger, redresser et chercher les petites boules. Il faut rester vigilante”, prévient la chroniqueuse face aux risques de cancers du sein.

Faire appel à de la lumière pulsée

Lors des périodes estivales, lorsque les seins s’offrent un bain de soleil, Maud Ravier propose d’utiliser la lumière pulsée en cas de trop forte exposition. “Cela élimine les tâches et les rougeurs, les petites vascularités que l’on peut voir au niveau du décolleté et qui ne sont pas très jolies. Pour les vaisseaux, c’est très efficace”, appuie la chroniqueuse, expliquant la technique. “C’est une espèce de faisceau lumineux qui se transforme en chaleur intense et qui vient diminuer toutes ces traces visibles.”

Glisser un coussinet de nuit

Enfin, Maud Ravier conseille d’opter un objet curieux, le coussinet de nuit. “C’est génial, c’est incontournable pour les formes généreuses”, affirme-t-elle d’abord. “C’est un petit coussin fait avec de la soie, avec de la dentelle, que l’on met entre les seins avant de se coucher. C’est très sexy, très doux, et ça retire complètement les rides du décolleté”, assure la chroniqueuse.

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Place à des politiques non-sexy

« Je n’avais jamais vu ça avant ! » Une explosion d’aurores polaires a embrasé le ciel cette nuit