in

la réclamation de la France auprès de la FIFA peut-elle aboutir ?


La France a-t-elle réellement perdu contre la Tunisie hier soir ? C’est en tout cas ce qu’a décidé l’arbitre du match mercredi, en annulant le but d’Antoine Griezmann. Mais était-ce vraiment justifié ? Non, pour la sélection tricolore qui a décidé de déposer une réclamation auprès de la FIFA pour faire changer le score de la rencontre. Il faut dire que même Didier Deschamps a fait part de sa surprise : “L’arbitre a sifflé la fin et après est revenu sur l’action. Je ne savais pas que cela était possible”, a-t-il expliqué en conférence de presse. Mais en regardant de plus près le règlement, il semble que l’annulation du but soit plus que contestable. 

Reprise du match

Selon l’International Football Association Board (IFAB), l’utilisation de l’assistance vidéo d’arbitrage, la VAR, ne peut pas se faire si le jeu a repris. “L’arbitre ne peut pas effectuer une analyse si le jeu a repris après avoir été arrêté, sauf en cas d’identité erronée ou en cas d’infraction passible d’exclusion”, note le règlement de l’IFAB. 

Menés depuis la 68e minute sur un but de Wahbi Khazri, les Français ont cru égaliser sur un ultime centre d’Aurélien Tchouaméni côté gauche de l’attaque française, repris victorieusement par Antoine Griezmann après une remise de Montassar Talbi à la 98e minute. Alors que les joueurs et l’arbitre s’étaient tous replacés, que le jeu avait repris, puis que l’arbitre, le Néo-Zélandais Matthew Conger, avait sifflé la fin du match, l’assistance vidéo à l’arbitrage a bouleversé la fin de rencontre et après visionnage, conduit l’arbitre à signaler un hors-jeu du joueur de l’Atlético Madrid, au moment du centre de Tchouaméni.

Situation confuse

Le jeu a repris quelques secondes, avant un nouveau coup de sifflet final sur le score de 1-0. Un point essentiel qui fait que le but inscrit par Antoine Griezmann ne pouvait pas être annulé grâce à l’arbitrage vidéo. La situation, un brin anarchique et particulièrement complexe a même perturbé le diffuseur officiel en France TF1, qui a rendu l’antenne après l’égalisation… finalement annulée. La chaîne a repris sa diffusion quelques minutes plus tard et s’est excusée.

La balle est désormais dans le camp de la FIFA. Si jamais le but est validé, l’organisation privera la Tunisie de sa première victoire contre les Bleus. Quant à la France, pas de changement de classement en cas de match nul. Les Bleus resteront premiers de leur groupe, avec ou sans le but inscrit contre les Aigles de Carthage, et affronteront dimanche la Pologne, en huitièmes de finale.

Written by Barbara

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Un trou noir très lointain surpris en plein “souper” par des scientifiques

un trou noir supermassif dévore une étoile sous les yeux des scientifiques