in

Un dispositif casse la protéine de lait | EurekAlert!


DEVICE CRACKS MILK PROTEIN: UNE AVANCÉE MAJEURE DANS LA RECHERCHE MÉDICALE

Des scientifiques de l’Université Flinders ont utilisé avec succès un dispositif microfluidique à film mince de fabrication australienne, appelé « Vortex Fluidic Device », pour manipuler de la bêta-lactoglobuline, la principale protéine du lait de vache, de brebis et d’autres mammifères. Le même dispositif a déjà été utilisé pour “déboîter” des protéines d’œufs et même rompre les liaisons moléculaires de l’un des matériaux les plus durs au monde, les nanotubes de carbone. Ces expériences publiées dans différents journaux scientifiques ont fait la renommée du professeur Colin Raston et de son équipe.

DES PROTÉINES MANIPULÉES GRÂCE À UNE COMBINAISON TECHNOLOGIQUE PROMETTEUSE

Dans cette nouvelle expérience, ils ont combiné les capacités de ce dispositif à celles d’un nouveau biosenseur appelé TPE-MI, qui est un “aggregation-induced emission luminogen” (AIEgen). Cette combinaison technologique a montré des résultats prometteurs pour le contrôle et la surveillance de la dénaturation et de la renaturation des protéines, ce qui pourrait conduire à des thérapies à l’avenir. Les chercheurs ont réussi à manipuler, déplacer et replier cette protéine de manière contrôlée. Cette découverte pourrait être utilisée pour la recherche d’un traitement contre des maladies comme Alzheimer, Parkinson et Huntington, qui ont toutes un lien avec une accumulation anormale de protéines.

UNE RECHERCHE QUI S’ORIENTE VERS DES APPLICATIONS MÉDICALES

Le professeur Youhong Tang, qui se consacre à l’élargissement des technologies AIEgen, explique ainsi l’enjeu de ses recherches: “Dans le corps humain, la formation de protéines est un processus régulier qui peut parfois impliquer une mauvaise formation et une agrégation, comme dans les cas de mutations génétiques, ce qui peut perturber l’équilibre. L’accumulation de protéines amyloïdes est un exemple de cette dérégulation, et est associée à des maladies telles qu’Alzheimer, Parkinson et Huntington. Trouver des façons de surveiller ces niveaux de protéines – et même de faire reculer cette accumulation cellulaire – pourrait conduire à des thérapies futures.”

Le professeur Colin Raston, qui a conçu le Vortex Fluidic Device, estime que la combinaison de deux technologies a désormais permis de transformer des protéines vitales grâce à une méthode entièrement opérationnelle et robuste. Les chercheurs de l’université vont désormais concentrer leurs recherches sur d’autres protéines liées à ces trois maladies citées ci-dessus.

LES RÉSULTATS DE L’EXPÉRIENCE PUBLIÉS DANS MOLECULES

Dans l’article publié dans Molecules, intitulé “In Situ Monitored Vortex Fluidic-Mediated Protein Refolding/Unfolding Using an Aggregation-Induced Emission Bioprobe” (2021), les auteurs expliquent comment ils ont utilisé un “aggregation-induced emission bioprobe” pour suivre en temps réel les mouvements des protéines induites par le vortex. Les auteurs de l’étude sont Qi Hu, H Hu, X Zhang, K Fan, Y Hong, CL Raston et Y Tang.

Les travaux des chercheurs de l’Université Flinders sur le Vortex Fluidic Device ont également donné lieu à d’autres applications, telles que la détection de bactéries, le raffinage de l’huile de poisson, le stockage d’énergie ou encore le traitement enzymatique des produits chimiques. Ces recherches ont été financées par des bourses de recherche postdoctorale, et soutenues par des fonds destinés à la recherche scientifique en Australie et en Chine.

Sources :
– Vortex Fluidic Device destroys milk protein, new frontier in medical research, Science Daily, 8 juillet 2021
– In Situ Monitored Vortex Fluidic-Mediated Protein Refolding/Unfolding Using an Aggregation-Induced Emission Bioprobe (2021) by Qi Hu, H Hu, X Zhang, K Fan,Y Hong, CL Raston and Y Tang, Molecules
– Wider applications for Vortex Fluidic Device, Flinders University, 9 juin 2021
– New frontier in enzyme chemical processing, Flinders University, 24 novembre 2020
– New directions in energy storage, Flinders University, 18 janvier 2021
– VFD creates improved bacteria detector, Flinders University, 24 juin 2020
– Refined finish for more functional fish oil, Flinders University, 12 septembre 2020

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

La PowerShot V10 de Canon est un appareil photo axé sur les vlogs qui rappelle les anciennes caméras Flip Video.

L’EPA resserre les normes de pollution pour les centrales électriques, avec une grande échappatoire pour le charbon et le gaz.