in

L’obsession de Microsoft pour l’IA compromet ses ambitions climatiques

### Augmentation des émissions de gaz à effet de serre de Microsoft

Microsoft produit maintenant beaucoup plus de pollution chauffant la planète qu’à l’époque où il a pris un engagement audacieux en matière de climat en 2020. Ses émissions de gaz à effet de serre étaient en fait environ 30% plus élevées au cours de l’exercice 2023, montrant à quel point il pourrait être difficile pour l’entreprise d’atteindre ses objectifs climatiques tout en se précipitant pour être un leader en matière d’IA.

### Objectif de Microsoft pour devenir neutre en carbone

En 2020, Microsoft s’est fixé pour objectif de devenir neutre en carbone d’ici la fin de la décennie. Pour traduire le jargon, il s’est engagé à réduire de plus de la moitié ses émissions de gaz à effet de serre, puis à capturer une plus grande quantité d’émissions de dioxyde de carbone qu’il n’en produirait. C’était un engagement audacieux à l’époque, sachant que les technologies de capture du carbone étaient à peine en train de voir le jour. L’entreprise devrait également favoriser le déploiement de beaucoup plus d’énergies renouvelables sur les réseaux électriques où elle opère.

### Défi actuel pour Microsoft

“Dans notre rapport de durabilité chez Microsoft, vous pouvez voir à quel point nous nous sommes dirigés dans la mauvaise direction. Nous avons rejeté 15,357 millions de tonnes métriques de dioxyde de carbone au cours de l’exercice dernier, comparable à la pollution annuelle en dioxyde de carbone d’Haïti ou de Brunei.”

### Consommation d’électricité des centres de données

Les centres de données utilisés pour entraîner l’IA sont encore plus énergivores que les centres de données traditionnels qui consomment déjà beaucoup d’électricité pour faire fonctionner les serveurs et les systèmes de refroidissement afin d’éviter la surchauffe. Et Microsoft a des plans pour construire beaucoup plus de ces centres de données maintenant qu’elle se concentre entièrement sur l’IA. L’entreprise prévoyait de dépenser 50 milliards de dollars au cours de l’exercice dernier pour répondre à ses ambitions en matière d’IA – une somme qu’elle devrait dépasser l’année suivante.

Citez les sources:
– [Source 1](https://blogs.microsoft.com/blog/2020/01/16/microsoft-will-be-carbon-negative-by-2030/)
– [Source 2](https://www.theverge.com/2020/1/16/21068799/microsoft-carbon-capture-climate-change)
– [Source 3](https://www.bloomberg.com/news/articles/2024-05-15/microsoft-s-ai-investment-imperils-climate-goal-as-emissions-jump-30)
– [Source 4](https://www.bloomberg.com/news/articles/2024-05-15/microsoft-s-ai-investment-imperils-climate-goal-as-emissions-jump-30)

What do you think?

Written by Barbara

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Netflix renouvelle le problème des 3 corps pour une deuxième saison.

Ne rechargez plus jamais vos appareils électroniques de consommation ?