Edith Clarke : Architecte de la distribution moderne de l’énergie.

LA PUISSANTE ÉDITH CLARKE: UNE PIONNIÈRE DANS L’INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE

EDITH CLARKE, UNE FEMME D’EXCEPTION

Édith Clarke était une force de la nature à tous égards. Dès le début de sa carrière chez General Electric en 1922, elle était déterminée à développer des réseaux électriques stables et plus fiables.

LE CALCULATEUR CLARKE

Au cours de ses premières années chez GE, elle inventa ce qui deviendrait le calculateur Clarke. Cette règle à calcul permettait aux ingénieurs de résoudre des équations impliquant le courant électrique, la tension et l’impédance 10 fois plus rapidement qu’à la main.

UNE PIONNIÈRE DANS L’INGÉNIERIE

Édith Clarke a ouvert la voie pour les ingénieurs modernes avec sa calculator et les méthodes de distribution de l’énergie qu’elle a développées. Elle a également travaillé sur la conception de centrales hydroélectriques.

LA PREMIÈRE INGÉNIEURE ÉLECTRIQUE FÉMININE

Née en 1883 dans une petite communauté agricole du Maryland, Edith Clarke a surmonté de nombreux obstacles pour devenir la première femme à obtenir un diplôme en ingénierie électrique du MIT en 1919. Elle a ensuite travaillé chez AT&T et a continué à briser les barrières en devenant la première ingénieure électricienne des États-Unis.

LES CONTRIBUTIONS DE CLARKE

Edith Clarke a laissé sa marque dans l’histoire de l’ingénierie électrique avec ses nombreuses inventions et réalisations. De la conception du système de turbines du barrage Hoover dans les années 1930 à ses contributions à la théorie de la stabilité et à l’analyse des circuits, Clarke a été une pionnière dans son domaine.

UN HÉRITAGE INOUBLIABLE

La carrière d’Edith Clarke a été marquée par de nombreuses réalisations remarquables, ce qui lui a valu plusieurs distinctions sans précédent pour une femme dans le domaine de l’ingénierie électrique. Devenir membre à part entière de l’AIEE et la première Femme Fellow en 1948, recevoir le Prix d’Excellence de la Société des Femmes Ingénieurs en 1954 et être élue au Panthéon des Inventeurs Nationaux de manière posthume en 2015, illustrent l’impact et l’héritage durables d’Edith Clarke.


Sources:

What do you think?

Written by Mathieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Microsoft a neuf mois pour empêcher un autre conflit antitrust de prendre de l’ampleur

La dernière mise à jour de Delta permet aux utilisateurs d’iPad d’émuler plusieurs jeux simultanément