Connect with us

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

lMjBfe

Sciences

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Le nouveau variant classé « préoccupant » par l’OMS et baptisé « Omicron » –

Le nouveau variant B.1.1.529 du virus qui donne le Covid 19, détecté pour la première fois en Afrique australe, a été classé vendredi « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et baptisé « Omicron ».

L’OMS estime qu’il faudra « quelques semaines » pour comprendre le niveau de transmissibilité et de virulence du nouveau variant, et déconseille pour l’instant aux pays de prendre des mesures de restriction aux voyages.

Le régulateur européen a déclaré qu’il était « prématuré » de prévoir une adaptation des vaccins au nouveau variant du Covid-19.

– Un cas en Belgique, le premier en Europe –

Le vice-ministre de la Santé Frank Vandenbroucke à Bruxelles le 26 novembre 2021  (BELGA/AFP - DIRK WAEM)

Le vice-ministre de la Santé Frank Vandenbroucke à Bruxelles le 26 novembre 2021 (BELGA/AFP – DIRK WAEM)

Un cas du variant Omicron, absent d’Europe jusqu’ici, a été identifié en Belgique, a déclaré vendredi le ministère de la Santé.

Un cas a aussi été détecté à Hong Kong et en Israël sur une personne revenue du Malawi.

– L’Afrique australe isolée –

Des responsables de l’Union européenne, réunis en urgence, ont recommandé de suspendre les voyages en provenance de sept pays de la région d’Afrique australe: Botswana, Eswatini, Lesotho, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud et Zimbabwe.

Plusieurs pays européens dont la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Russie et la Suisse ont interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud et des pays voisins.

Les Etats-Unis ont fermé leurs frontières aux voyageurs de huit pays d’Afrique australe.

Le Canada a aussi interdit les voyageurs en provenance de sept pays d’Afrique, alors que le Japon va durcir ses restrictions d’entrée, avec notamment une quarantaine de dix jours dans un lieu choisi par le gouvernement pour les personnes en provenance de cette zone.

– Chute des bourses mondiales –

Le Nikkei chute au Tokyo Stock Exchange le 26 novembre 2021 (AFP - Philip FONG)

Le Nikkei chute au Tokyo Stock Exchange le 26 novembre 2021 (AFP – Philip FONG)

Des actions au pétrole, les marchés mondiaux ont plongé vendredi, affolés par la découverte du nouveau variant.

Les indices européens ont subi leurs pires séances depuis plus d’un an et la Bourse de New York a clôturé en net recul, plus forte chute du Dow Jones cette année. Le repli a aussi touché les Bourses asiatiques et les cours du pétrole, fortement dépendants des anticipations de l’activité économique.

– Durcissement des restrictions aux Pays-Bas –

Le Premier ministre néerlandais a annoncé un renforcement des restrictions sanitaires, à partir de dimanche, avec notamment la fermeture à 17H00 (16H00 GMT) des bars, restaurants et magasins non essentiels.

– La pilule anti-Covid de Merck efficace (FDA) –

Le comprimé anti-Covid développé par Merck est efficace dans le traitement du virus, a estimé l’Agence américaine du médicament (FDA) dans un rapport préliminaire, recommandant toutefois d’en exclure l’usage chez les femmes enceintes.

– Antilles françaises: report de l’obligation vaccinale des soignants –

Le gouvernement français a annoncé le report au 31 décembre de l’obligation vaccinale des soignants dans les Antilles françaises, à l’origine d’une crise sociale inédite et émaillée de violences depuis plusieurs jours.

– Plus de 5,18 millions de morts –

Covid-19 : les évolutions dans le monde (AFP - )

Covid-19 : les évolutions dans le monde (AFP – )

La pandémie a fait au moins 5.180.276 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, vendredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé, avec 775.797 décès, devant le Brésil (613.642), l’Inde (467.468), le Mexique (293.449) et la Russie (270.292).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

burs-acm/ber/lep

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

Trending

On en parle

To Top
Recherche.fr