Connect with us

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

0iiqj7

Sciences

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Des mesures urgentes nécessaires en Allemagne, selon les experts –

Le groupe d’experts conseillant le gouvernement allemand a tiré la sonnette d’alarme dimanche face à la progression du variant Omicron et plaidé pour des réductions supplémentaires des contacts au sein de la population « dans les plus brefs délais ».

Unité de soins intensifs Covid-19 d'un hôpital  à Bochum, en Allemagne, le 16 décembre 2021 (AFP - Ina FASSBENDER)

Unité de soins intensifs Covid-19 d’un hôpital à Bochum, en Allemagne, le 16 décembre 2021 (AFP – Ina FASSBENDER)

« Si la propagation du variant Omicron en Allemagne devait se poursuivre de la sorte, une partie significative de la population tomberait simultanément malade et/ou serait mise en quarantaine », écrivent les experts dans leur rapport.

Il y aurait dès lors un risque élevé de perturbations dans le fonctionnement des « infrastructures critiques » (hôpitaux, sécurité, services de secours, télécommunications, approvisionnement en électricité et en eau).

– Les Pays-Bas confinés –

Aux Pays-Bas où 86% des adultes sont vaccinés, tous les magasins non essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres ont fermé leurs portes dimanche jusqu’au 14 janvier. Les écoles doivent garder portes closes jusqu’au 9 janvier.

Le nombre des invités que les gens sont autorisés à recevoir chez eux est parallèlement réduit à deux, sauf pour Noël, ainsi que la veille et le lendemain de cette journée du 25 décembre, et pour la période du Nouvel An, où il sera de quatre.

Les restrictions sanitaires imposées par le gouvernement néerlandais sont de plus en plus impopulaires, des émeutes ayant éclaté dans des villes comme Rotterdam et La Haye pendant plusieurs nuits en novembre.

– Bruxelles accélère les livraisons de vaccins dans l’UE –

La Commission européenne a annoncé dimanche un accord avec les groupes BioNtech et Pfizer pour livrer 20 millions de doses supplémentaires de leur vaccin anti-Covid aux Etats membres au premier semestre 2022 afin de faciliter les campagnes de vaccination.

– Manifestation contre le certificat sanitaire à Bruxelles –

Une marche contre le certificat sanitaire a rassemblé plusieurs milliers de personnes dimanche à Bruxelles, où la police a procédé a quelques interpellations lors de heurts après la dispersion du cortège, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les contestataires – 3.500 selon la police, 50.000 selon les organisateurs – ont défilé entre la gare du Nord et le quartier européen, comme lors des deux précédentes manifestations, le 21 novembre et le 5 décembre, pour dénoncer la vaccination et l’usage du certificat sanitaire pour accéder aux restaurants et aux événements culturels.

– Israël place plusieurs pays européens sur liste rouge –

Le gouvernement israélien a interdit dimanche à ses citoyens de se rendre dans plusieurs pays européens parmi lesquels la France placés sur liste rouge, et les Etats-Unis pourraient y être ajoutés afin d’empêcher la propagation du variant Omicron du Covid-19.

Ces restrictions de déplacements à l’étranger, qui concernaient déjà la plupart des pays africains ainsi que la Grande-Bretagne et le Danemark, s’appliquent désormais également à l’Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, la Norvège, la Suède et également les Emirats arabes unis.

– Une ministre positive au Covid-19 en France, 50.000 nouveaux cas –

La ministre française de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a été testée positive au Covid-19, au moment où la France est confrontée à un haut niveau de contaminations, avec quelque 50.000 nouveaux cas par jour, ont annoncé les autorités.

– Plus de 5,34 millions de morts –

La pandémie a fait au moins 5,34 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 11H00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 806.439 décès, devant le Brésil (617.803 décès), l’Inde (477.422) et le Mexique (297.835).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liés au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

burs-acm-rap/at/adc

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

Trending

On en parle

To Top
Recherche.fr