Connect with us

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

1HmOlU

Sciences

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

1HmOlU

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Etats-Unis: pénurie de tests de dépistage

La pénurie de tests de dépistage du Covid-19 observée aux Etats-Unis sera bientôt résolue, a assuré dimanche le Dr Anthony Fauci, principal conseiller de la Maison Blanche dans la lutte contre la pandémie, au moment où le pays observe une flambée de cas due au variant Omicron.

« L’un des problèmes actuellement est que (les tests) ne seront pas totalement disponibles pour chacun avant janvier », a déclaré l’épidémiologiste alors qu’à l’occasion des fêtes de fin d’année en famille les Etats-Unis ont connu une véritable ruée sur les tests, notamment sur les kits pour se tester à domicile.

– Près de 8.000 vols annulés dans le monde le week-end de Noël

Environ 7.900 vols ont été annulés par les compagnies aériennes à travers le monde le week-end de Noël, le variant Omicron du Covid-19 poursuivant sa progression fulgurante pendant les fêtes, y compris parmi les personnels navigants, contaminés ou exposés au virus.

– Hausse des hospitalisations d’enfants à New York

Les autorités sanitaires de New York constatent une hausse du nombre d’enfants hospitalisés en lien avec le Covid-19.

« La plus forte hausse concerne la ville de New York avec des admissions qui ont quadruplé » entre la semaine du 5 décembre et celle du 19 décembre, précisent les autorités. La moitié de ces admissions concerne des enfants de moins de 5 ans, trop jeunes pour être vaccinés.

– 60 navires de croisière contaminés –

Plus de 60 navires de croisière font l’objet d’enquêtes par les autorités sanitaires américaines après l’apparition de cas de Covid-19 à bord, peut-on lire dimanche sur le site des CDC, principale agence de santé publique aux Etats-Unis. Selon le quotidien Washington Post, plusieurs navires se sont vu refuser l’escale dans plusieurs ports des Caraïbes.

– Chine: la ville de Xi’an durcit encore les restrictions

La ville chinoise de Xi’an, où 13 millions d’habitants sont confinés, a annoncé dimanche une désinfection « totale » et durci les restrictions, au moment où la Chine enregistre un nombre record de contaminations au Covid-19 depuis 21 mois.

Le pays asiatique applique depuis l’an passé une stratégie « zéro Covid » qui consiste à tout faire pour limiter au maximum la survenue de nouveaux cas. Les autorités redoublent de vigilance pour éviter tout foyer d’envergure avant les JO d’hiver de Pékin (4-20 février).

– Open d’Australie, foot, rugby: le Covid-19 perturbe le jeu

Le Canadien Denis Shapovalov, 14e au classement ATP, a été testé positif au Covid-19 après son arrivée à Sydney, a-t-il annoncé dimanche, mettant en lumière la menace du virus qui pèse sur l’Open d’Australie (17-30 janvier).

En Angleterre, l’entraîneur de football français de Crystal Palace, Patrick Vieira, a aussi été testé positif, ont annoncé les Eagles. Treize matches, dont trois de la 19e journée, ont été reportés pour des raisons sanitaires en Angleterre ces dernières semaines.

En rugby, un quatrième match du championnat de France qui devait opposer le Stade toulousain au Stade français dimanche à l’occasion de la 13e journée, a également été reporté.

– Plus de 5,39 millions de morts dans le monde

La pandémie de Covid-19 a fait plus de 5.395.400 morts, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 17H00 GMT.

En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 816.533 décès, suivis par le Brésil (618.392), l’Inde (479.682), la Russie (304.218) et le Mexique (298.759).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

L’Europe est la région qui enregistre actuellement le plus de décès dans le monde avec 53% du total mondial ces sept derniers jours, suivie de la zone USA/Canada (22%).

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

burs-dth/ybl

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

Trending

On en parle

To Top
Recherche.fr