Connect with us

Découverte de plusieurs exoplanètes autour d’une naine rouge

MCOJsT

Sciences

Découverte de plusieurs exoplanètes autour d’une naine rouge

Découverte de plusieurs exoplanètes autour d’une naine rouge

MCOJsT

Lorsque la chance sourit aux astrophysiciens dans leur chasse aux exoplanètes, celles-ci se trouvent dans la zone d’habitabilité de leur étoile, leur conférant ainsi une probabilité accrue d’abriter la vie. Une récente trouvaille est ainsi publiée dans la revue Astronomy & Astrophysics le 3 août 2021. L’étude détaille les caractéristiques de plusieurs exoplanètes découvertes en 2019 et situées autour de la naine rouge L98-59. Aux trois planètes initialement dénichées en orbite de cette étoile s’est ajoutée une quatrième dont la découverte est détaillée dans l’étude, et potentiellement une cinquième, qui serait située dans la zone d’habitabilité, mais dont la présence reste pour l’instant non avérée.

Si les découvertes d’exoplanètes sont devenues monnaie courante dans le monde de l’astrophysique, ce nouveau lot est porteur d’une nouveauté : il y a là une exoplanète très peu massive, seulement la moitié de la masse de Vénus, caractérisée grâce à la méthode des vitesses radiales. Jusqu’ici, seules des planètes d’une masse similaire à celle de la Terre pouvaient être dévoilées par cette méthode. De quoi ouvrir la voie à de nombreuses recherches.

« La détection de la faible masse de cette planète est intéressante car l’amplitude de la signature en vitesses radiales (amplitude du signal témoignant de l’existence de l’exoplanète, NDLR) est uniquement quatre fois supérieure à celle de la Terre autour du Soleil. Jusqu’à présent les planètes détectées en vitesses radiales avaient des signatures dix fois supérieures. Cette détection représente donc un bon en avant vers la caractérisation d’une ‘Terre2.0′ », explique à Sciences et Avenir Olivier Demangeon, chercheur à l’Institut d’Astrophysique et de Sciences et de l’Espace de l’Université de Porto, et premier auteur de l’étude.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

To Top
Recherche.fr