Connect with us

D’inquiétantes fissures découvertes à bord de la Station spatiale internationale

B8Pj04

Planète

D’inquiétantes fissures découvertes à bord de la Station spatiale internationale

D’inquiétantes fissures découvertes à bord de la Station spatiale internationale

B8Pj04

Alors que la Station spatiale internationale accueille actuellement six personnes à son bord, un cosmonaute russe rapporte avoir trouvé des fissures dans le fuselage du module Zarya.

À 408 kilomètres au-dessus de nos têtes, la La Station spatiale internationale (ISS), seule station orbitale en service, représente une étape majeure pour la… » data-image= »https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/d/3/4/d34dc1c390_50084100_iss-01.jpg » data-url= »/sciences/definitions/astronautique-station-spatiale-internationale-2571/ » data-more= »Lire la suite »>Station spatiale internationale (ISS) rencontre un problème de taille. L’ingénieur en chef de la compagnie russe Energia, Vladimir Solovyov, a expliqué à l’agence de presse Reuters que des fissures avaient été trouvées à bord du module Zarya. Ce dernier est la première structure à avoir été envoyée dans l’espace dans le cadre de la construction de l’ISS, en 1998.

Quel risque pour la Station spatiale ?

Alors que divers travaux de maintenance sont réalisés à bord de l’ISS afin de gonfler son espérance de vie, l’équipement de la station s’avère vieillissant. Les fissures dévoilées par les résidents de l’ISS pourraient s’étendre et causer des problèmes de sécurité pour les astronautes à son bord. Solovyov n’a pas indiqué si des fuites d’air avaient été constatées. « Cette découverte est très mauvaise et augure une possible expansion des fissures au fil du temps », a-t-il ajouté.

Au cours du mois précédent, la station avait déjà rencontré deux situations périlleuses lors de l’amarrage du module Nauka à la structure, qui avait provoqué la rotation de l’ISS en raison d’une défaillance. L’agence spatiale russe Roscosmos avait détecté une baisse de pression dans le module Zvezda, induite par une probable fuite d’air.

Aucune annonce n’a été faite concernant la résolution de ce problème, qui pourrait devenir préoccupant. La Station spatiale devrait officiellement être en activité jusqu’en 2024, mais différentes institutions telles que l’ESA, la Nasa ou Roscosmos ont déclaré leur intention de prolonger leur présence sur l’ISS. 

D’où vient la fuite d’air détectée à bord de la Station spatiale ?

En septembre 2019, une fuite d’air a été mesurée à l’intérieur de la Station spatiale sans que les différents équipages qui s’y sont depuis succédé soient parvenus à identifier son origine. Le taux de déperdition est néanmoins bien trop faible pour les mettre en danger ! Le week-end dernier, les astronautes ont été confinés une deuxième fois dans un module pour essayer de la localiser. Presque trouvée !

Article de Rémy Decourt, publié le 30 septembre 2020

Depuis plus d’un an, une fuite d’air à bord de la Station spatiale internationale inquiète les contrôleurs au sol qui, malgré l’aide des astronautes à bord, ne sont toujours pas parvenus à localiser sa source ! Cette fuite d’air, qui fait l’objet d’une enquête depuis plusieurs semaines, ne présente aucun danger immédiat pour l’équipage. Le taux de perte d’air n’étant pas suffisamment élevé pour inquiéter la Nasa et ne présente aucun danger pour la santé des astronautes à bord du complexe orbital.

En septembre 2020, la La vitesse ayant une direction et une intensité est représentée par un vecteur, le vecteur vitesse. La vitesse relative est la vitesse d’un corps par rapport à un autre ou par rapport à un repère. » data-image= »https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/3/1/9/319daf63f4_77541_leibniz-dp.jpg » data-url= »/sciences/definitions/physique-vitesse-324/ » data-more= »Lire la définition »>vitesse de la fuite d’air a augmenté de 2,5 fois jusqu’à 1,4 kilogramme en 24 h ! Une situation inédite depuis septembre 2019 contraignant les responsables au sol de la Nasa et de Roscosmos a confiné une nouvelle fois l’équipage dans le module russe Zvezda pour rechercher l’endroit d’où viendrait la fuite, tout comme en août 2020. À cette fin, les sas de passage entre tous les modules du complexe orbital ont été fermés afin que les contrôleurs de mission puissent à nouveau surveiller la pression atmosphérique dans chaque module.

L’endroit de la fuite a-t-il été localisé dans le module Zvezda ?

Lundi soir, la Nasa a réveillé l’équipage pour localiser précisément la fuite d’air. Depuis le sol, l’analyse des données des modules testés pendant la nuit a isolé l’emplacement de la fuite dans la zone de travail principale du module de service Zvezda. Comme la Nasa l’explique, l’équipage a fermé une par une les écoutilles entre les sections arrière et avant de Zvezda et les passages de Zvezda vers les modules Pirs et Poisk, tout en utilisant un détecteur de fuites à Ultrasons et animaux
En revanche, de nombreux vertébrés… » data-image= »https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/2/1/d/21d6c9b153_75502_dolphin.jpg » data-url= »/sciences/definitions/physique-ultrason-14915/ » data-more= »Lire la suite »>ultrasons.

Tout au long de la nuit, des mesures de pression ont été prises pour tenter d’isoler la source de cette déperdition. Peine perdue, la taille de la fuite identifiée pendant la nuit a depuis été attribuée à un changement temporaire de température à bord de la station, le taux global de fuite restant inchangé.

Des études sont donc en cours pour essayer de localiser précisément la source de la fuite. Cette difficulté à trouver une fuite d’air aussi minime pourrait s’expliquer par le vieillissement de la station et un défaut d’Rôle de l’étanchéité
Dans le domaine physique, il s’agit bien souvent de la protection contre une fuite de gaz ou d’eau. Dans la construction, l’étanchéité a pour but d’empêcher tout élément extérieur non désiré (pluie, vent…)… » data-image= »https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/6/4/1/641eeeb4ad_50037369_2505811568-5c4a5ab335-02.jpg » data-url= »/maison/definitions/maison-etancheite-10674/ » data-more= »Lire la suite »>étanchéité qui se serait formé au fil des ans. Zarya, le premier module de l’ISS a été lancé en novembre 1998 par un En général, un lanceur se compose de plusieurs étages (fusée gigogne ou composite).
Chaque étage comporte :• un ou deux réservoirs (carburant et comburant) ou… » data-url= »/sciences/definitions/univers-lanceur-2059/ » data-more= »Lire la suite »>lanceur Proton !

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Planète

Trending

On en parle

To Top
Recherche.fr