Connect with us

Elon Musk dévoile Mechazilla, une tour de lancement qui « attrape » le Super Heavy à son atterrissage !

JuMQTJ

Planète

Elon Musk dévoile Mechazilla, une tour de lancement qui « attrape » le Super Heavy à son atterrissage !

Elon Musk dévoile Mechazilla, une tour de lancement qui « attrape » le Super Heavy à son atterrissage !

JuMQTJ

Jamais à court d’idées ni d’innovations technologiques, Elon Musk envisage très sérieusement également d’utiliser la tour de lancement du Starship pour récupérer, ou plutôt « attraper » l’étage Super Heavy avant qu’il ne se pose sur la terre ferme lorsqu’il reviendra au sol. Une idée intéressante mais encore faut-il qu’elle soit réaliste.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] SpaceX : replay du vol réussi du prototype SN15 du Starship
  Regardez le vol en altitude du prototype SN15 du vaisseau Starship de SpaceX. L’engin s’est posé avec succès dans la zone d’atterrissage prévue, et pour la première fois, sans exploser ! 

Contrairement à l’étage principal du Falcon 9 qui retourne se poser au sol en utilisant des jambes d’atterrissage, le Super Heavy pourrait être attrapé en plein vol, à quelques mètres du sol ! Il y a deux jours, Elon Musk a partagé sur twitter une vidéo montrant la tour de lancement de Starbase en cours de construction sur son site de Boca Chica, au Texas. Haute de 122 mètres, cette tour à déjà un surnom : « Mechazilla ». Elle  a comme particularité de disposer de  bras mécaniques qui peuvent se refermer ou s’ouvrir à différentes altitudes. Ils seront utilisés comme « étaux » pour attraper l’étage Super Heavy avant qu’il ne touche la terre ferme et le tenir à quelques mètres du sol. Ces bras seront aussi capables de pivoter, ce qui leur permettra de repositionner l’étage sur le support de lancement. Mais ce n’est pas tout. Leur grande liberté de mouvement leur permettra également de récupérer un Starship positionné à proximité de façon à l’installer sur le Super heavy.

La masse et la précision du retour, principales difficultés 

Ceci, c’est la théorie. Dans la pratique, cela sera tout sauf facile. Si l’idée parait simple, sa mise en œuvre est très risquée. Dans le scénario de SpaceX, l’étage de retour de sa mission devra s’approcher de la tour le plus lentement possible, sans s’écraser au sol, afin d’être récupéré par les deux bras qui le saisiront (en se refermant autour de lui) jusqu’à ce que les supports d’appui de l’étage se posent sur le dessus des bras. Ces supports ne sont pas à confondre avec les ailerons utilisés pour le contrôle d’attitude de l’étage lors de son retour sur la terre ferme. Avec une masse de plus ou moins 100 tonnes, la tour de lancement devra être suffisamment ancrée dans le sol et robuste pour retenir à bout de bras et en l’air l’étage. Autre difficulté, et non des moindres, la précision du retour devra être centimétrique sans quoi l’étage pourrait percuter la tour !

Cela dit, il y a évidemment plusieurs intérêts à utiliser un tel mécanisme. D’abord, cela évite au Super Heavy d’utiliser un système de jambes d’atterrissage, ce qui économise de la masse et le coût du système. Ensuite, cela évite aussi de disposer d’une grue complémentaire pour toutes les manœuvres et opérations de levage et de positionnent du SuperHeavy et du Starship. Enfin, ce mécanisme permet de réduire considérablement les délais de retour en vol du Super heavy. Elon Musk estime que son lanceur pourrait être prêt à revoler en seulement moins d’une heure !

Notez qu’ArianeWorks, le groupe ADF/Latesys et l’université de Ordre : ArtiodactylaFamille : CervidaeSous-famille : CapreolinaeGenre : RangiferTaille : 1,80 à 2,40 m (hauteur au garrot 1,10 à 1,30 m – longueur des bois 0,75 m)Poids : 100 à 180 kgLongévité : 15 ans  
Statut de conservation UICN : LC… » data-image= »https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/midioriginal/5/6/d/56de5d25a1_50036369_renne-rentierjpg.jpg » data-url= »/planete/definitions/zoologie-renne-8688/ » data-more= »Lire la suite »>Rennes travaillent sur le concept Smartcatcher qui consiste à attraper le lanceur quelques mètres avant de toucher le sol à l’aide d’un système de câbles qui l’enserrerait dans une sorte de polygone.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Planète

Trending

On en parle

To Top
Recherche.fr