Connect with us

Espace : un nouveau moteur ionique miniature

GG25YE

Sciences

Espace : un nouveau moteur ionique miniature

Espace : un nouveau moteur ionique miniature

GG25YE

Les moteurs à plasma sont apparus dès l’origine de la conquête spatiale, dans les années 1950. Ils produisent un gaz ionisé dont la charge électrique est mise à profit pour l’éjecter à grande vitesse grâce à un champ électromagnétique entretenu par l’apport de panneaux photovoltaïques. Le gaz expulsé engendre une poussée modeste, mais avec un rendement très élevé. Une start-up française, ThrustMe, propose de remplacer le xénon, gaz rare et cher, par de l’iode solide. Cette innovation, présentée dans Nature du 18 novembre, permet une miniaturisation inégalée. Dmytro Rafalskyi, cofondateur de ThrustMe, a les constellations de dizaines de milliers de petits satellites en ligne de mire : « Il est important, pour résoudre la question des débris spatiaux, que ces satellites soient dotés de moteurs pour éviter les collisions et se désorbiter en fin de vie. » Alberto Rossi, chef du service propulsion, pyrotechnie et aérothermodynamique à la Direction des systèmes orbitaux du Centre national d’études spatiales (CNES), confirme l’intérêt de cette innovation, « dans un contexte de développement des constellations, et de nécessité de développer des solutions de désorbitation ». Même s’il convient de prendre en compte le caractère potentiellement corrosif de l’iode vis-à-vis des instruments embarqués dans les satellites, « c’est très prometteur, et une grande fierté pour la France d’avoir pu être la première à qualifier en orbite ce type de technologie », estime-t-il.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

To Top
Recherche.fr