Connect with us

États-Unis : près de la moitié des enfants sont contaminés au plomb

KNsXrN

Sciences

États-Unis : près de la moitié des enfants sont contaminés au plomb

États-Unis : près de la moitié des enfants sont contaminés au plomb

KNsXrN

Naturellement présent dans la croûte terrestre, le plomb est un métal toxique pour l’organisme humain, “même à de faibles concentrations”, rappelle l’Inserm. Contrairement à d’autres éléments comme le fer ou le magnésium, il n’a aucun rôle physiologique nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme : sa présence “témoigne toujours d’une contamination.” Il est notamment classé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) parmi les “dix produits chimiques gravement préoccupants pour la santé publique.” Une nouvelle étude indiquant que près de la moitié des enfants sont contaminés au plomb aux Etats-Unis se révèle donc particulièrement alarmante.

Diagnostic par dosage sanguin 

Comme l’indique le Ministère des solidarités et de la santé, la cause majeure d’exposition à ce métal est due “à la persistance dans les immeubles d’habitation de vieilles peintures à base de céruse, un des sels de plomb les mieux absorbés dans le tube digestif, qui a été couramment utilisé dans les peintures jusqu’à la moitié du 20e siècle.” L’intoxication au plomb porte un nom : le saturnisme. Malheureusement, les signes de cette maladie sont bien souvent invisibles. Dans les cas où l’accumulation du plomb dans l’organisme provoque des symptômes cliniques, “ils sont peu spécifiques”, remarque encore l’Inserm. Ils peuvent se manifester sous la forme de troubles digestifs “vagues”, de troubles comportementaux très variables (allant par exemple de l’apathie à l’hyperactivité), ou encore de troubles du sommeil ou de l’attention. Un éventail très large, donc.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

To Top
Recherche.fr