Connect with us

L’Allemagne fait circuler le premier train autonome au monde

LhTKwf

Tech

L’Allemagne fait circuler le premier train autonome au monde

L’Allemagne fait circuler le premier train autonome au monde

C’est une première mondiale et elle a eu lieu à Hambourg, dans le nord de l’Allemagne. Quatre trains S-Bahn autonomes ont circulé ce lundi 11 octobre sur une portion de 23 kilomètres sur la ligne 21, entre les gares Berliner Tor et Bergedorf/Aumühle. Une opération réalisée par la Deutsche Bahn en coopération avec le constructeur Siemens Mobility et la ville de Hambourg. La démonstration a marqué l’ouverture du salon sur le futur de la mobilité ITS World Congress qui se tient jusqu’au vendredi 15 octobre.

Les trains automatisés, ce n’est pas nouveau. En France, par exemple, nous disposons déjà de plusieurs métros automatiques, mais nos lignes ferroviaires ne sont pas encore concernées. Le prototype de train autonome de la SNCF ne devrait pas circuler dans notre pays avant 2023.

Richard Lutz, PDG de Deutsch Bahn (au centre), Roland Busch, PDG de Siemens AG (à droite), Peter Tschentscher, premier maire de la ville libre et hanséatique de Hambourg (à gauche).

Un système ouvert

Ce qui est notable en Allemagne, c’est que le système utilisé est ouvert. Il ne nécessitera pas non plus de modifier les infrastructures et pourra s’insérer dans le trafic existant. La base technique repose sur la future norme européenne de système automatique des trains ATO (Automatic Train Operation), combinée au système européen de contrôle des trains ETCS (European Train Control System). Les trains reçoivent les signaux de contrôle par radio. « La nouvelle technologie a déjà été approuvée. Comme elle dispose d’interfaces ouvertes, tous les opérateurs du monde entier peuvent l’utiliser immédiatement pour tous les types de trains », a déclaré le PDG de Siemens AG Roland Busch.

A découvrir aussi en vidéo :

Moins d’intervalle entre les trains

Les quatre trains autonomes transporteront leurs premiers passagers dès le mois de décembre. Des conducteurs continueront d’être présents à bord pour intervenir en cas de problème.

D’après la Deutsche Bahn, les bénéfices seront doubles pour les passagers : plus de trains avec un intervalle de seulement 90 secondes entre chacun d’entre eux, et une plus grande ponctualité du service.

Quant aux chemins de fer allemands, ils vont notamment pouvoir transporter davantage de clients par train. « Avec notre technologie, nos clients peuvent transporter jusqu’à 30 % de passagers en plus, améliorer considérablement la ponctualité et économiser plus de 30 % d’énergie », a précisé le patron de Siemens. Le projet représente un investissement de 60 millions d’euros. La Deutsche Bahn envisage d’étendre ces trains autonomes à l’échelle nationale, dans le transport régional et longue distance.

Source : Deutsche Bahn

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Tech

To Top
Recherche.fr