Connect with us

Le nouvel équipage Crew-3 est arrivé à bord de la Station spatiale internationale

O26ava

Sciences

Le nouvel équipage Crew-3 est arrivé à bord de la Station spatiale internationale

Le nouvel équipage Crew-3 est arrivé à bord de la Station spatiale internationale

Cette photo fournie par la NASA montre l’arrivée de la capsule Dragon vers la Station spatiale internationale, avant son amarrage, le 11 novembre 2021.

Il n’y a pas eu de passage de témoin, mais la relève est bien arrivée. La capsule SpaceX transportant un nouvel équipage, Crew-3, s’est amarrée, jeudi 11 novembre au soir, à la Station spatiale internationale (ISS), pour remplacer Crew-2, qui a quitté lundi l’ISS, avec notamment le Français Thomas Pesquet. Les quatre membres nouvellement arrivés – trois Américains dont une femme, et un Allemand – effectueront une mission de six mois en orbite.

Les astronautes de la NASA, Kayla Barron, Raja Chari et Tom Marshburn, ainsi que l’astronaute de l’Agence spatiale européenne (ESA) Matthias Maurer avaient été lancés depuis la Floride par une fusée Falcon 9 de SpaceX, mercredi soir, un décollage plusieurs fois repoussé, notamment à cause de conditions météorologiques défavorables.

Pour l’Américain Tom Marshburn, il s’agit du troisième séjour dans l’espace. Il avait déjà volé à bord d’une navette spatiale en 2009, puis d’une fusée Soyouz en 2012-2013. Les trois autres astronautes, dont le chef de la mission Raja Chari, voyageaient, quant à eux, pour la première fois. Matthias Maurer est le douzième Allemand à effectuer un séjour en orbite.

Ils ont été accueillis par l’Américain Mark Vande Hei, qui a fêté mercredi son anniversaire, seul dans le segment américain de la station. Deux cosmonautes russes sont également à bord.

De nombreuses expériences

L’astronaute Tom Marshburn épingle l’insigne officiel de la NASA sur la tenue de Kayla Barron, après l’arrivée de l’équipage Crew-3 dans l’ISS, le 11 novembre 2021.

La mission s’appelle Crew-3 car elle est la troisième vers l’ISS assurée par SpaceX pour le compte de la NASA. Mais il s’agit en réalité de la cinquième fois que l’entreprise d’Elon Musk lance des humains en orbite : avant Crew-1 et Crew-2, une mission-test (Demo-2) avait acheminé deux astronautes vers l’ISS. Et en septembre, SpaceX a également lancé quatre touristes pour trois jours dans l’espace, indépendamment de la NASA.

La mission comprendra de nombreuses expériences. L’une d’elles consiste à faire pousser des plantes dans l’espace sans terre ni autre milieu de culture, et une autre à construire des fibres optiques en micropesanteur qui pourraient être de qualité supérieure à celles fabriquées sur Terre. Les astronautes de Crew-3 réaliseront aussi des sorties dans l’espace, notamment pour poursuivre l’installation de nouveaux panneaux solaires sur l’ISS.

Enfin, ils accueilleront deux missions touristiques : des Japonais amenés par un vaisseau spatial russe Soyouz à la fin de l’année puis, en février 2022, des passagers de la mission Ax-1, organisée par la société Axiom Space en partenariat avec SpaceX.

Le Monde avec AFP

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

To Top
Recherche.fr