Connect with us

Les Beatles parlent, l’apprentissage automatique écoute

9FTmYC

Sciences

Les Beatles parlent, l’apprentissage automatique écoute

Les Beatles parlent, l’apprentissage automatique écoute

9FTmYC

Malgré leur séparation en mai 1970, les Beatles font régulièrement l’actualité à l’approche de Noël. Cette année, c’est grâce à un film de près de huit heures du cinéaste néo-zélandais Peter Jackson, « The Beatles : Get Back » disponible en trois parties depuis fin novembre 2021 sur la plateforme vidéo Disney+.

Fruit d’un travail de quatre années, compliqué par la pandémie, ce document est consacré à une période bien connue des fans : en janvier 1969, dans un climat de tensions exacerbées, le groupe tente de réaliser un album dans les conditions d’un concert, comme à leurs débuts. Ils répètent aux studios de cinéma de Twickenham, à Londres, tandis qu’une équipe de tournage menée par Michael Lindsay-Hogg filme les séances sur le vif. Celles-ci donneront lieu au documentaire « Let it be », sorti peu après la séparation des Beatles. Le projet de disque, qui devait être intitulé « Get Back », tourne court. Il ne verra jamais le jour sous la forme envisagée. C’est dans ce contexte que le groupe finira par aller jouer sur le toit de l’immeuble de leur maison de disque, Apple Corp., le 30 janvier 1969.

Des conversations inintelligibles depuis 50 ans

Peter Jackson a récupéré toute la matière filmée par Michael Lindsay-Hogg sur 21 jours et l’a restaurée. Mais sa véritable performance est d’avoir réussi à rendre audibles des conversations entre les musiciens, inintelligibles depuis 50 ans. Pour cela, il a utilisé des algorithmes d’apprentissage automatique.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Sciences

To Top
Recherche.fr