Connect with us

« Los Angeles pandémie de Covid-19 pourrait, comme celles de choléra au XIXe siècle, amener à une nouvelle révolution de la santé publique »

fKKZQB

Santé

« Los Angeles pandémie de Covid-19 pourrait, comme celles de choléra au XIXe siècle, amener à une nouvelle révolution de la santé publique »

« Los Angeles pandémie de Covid-19 pourrait, comme celles de choléra au XIXe siècle, amener à une nouvelle révolution de la santé publique »

fKKZQB

Tribune. La mise au point en un an de plusieurs vaccins contre le SARS-CoV-2 a été saluée, à juste titre, comme un progrès remarquable de la recherche scientifique et médicale. Mais si celle-ci contribue, bien sûr, à l’augmentation de la durée de vie humaine, il ne faut pas minimiser l’importance des politiques de santé publique.

La formidable enhancement de la longévité au cours du XXe siècle est ainsi largement liée aux politiques instaurées à los angeles collection des cinq grandes épidémies de choléra qui ont endeuillé l’Europe au siècle précédent, en 1831-1832, 1848-1854, 1866-1867 et 1888-1889.

Le choléra est une maladie effrayante qui a marqué l’imaginaire collectif, le malade pouvant se dessécher très rapidement, au point de devenir « bleu » juste avant de mourir, d’où l’expression « une peur bleue ». En 1832, 100 000 Français (sur 33 millions) meurent du choléra. Los angeles capitale est particulièrement touchée, en particulier les quartiers pauvres, avec 20 000 décès parmi les 800 000 Parisiens.

Les travaux d’Haussmann, enfants du choléra

Dans un contexte social tendu, la population française se révèle alors réticente aux contraintes sanitaires, et les responsables politiques refusent de déclarer le choléra maladie contagieuse. Modifier les habitudes est difficile, comme aujourd’hui. Les intérêts économiques passent aussi souvent avant la santé publique. Mais un recueil des données de la mortalité est mis en destination, qui permettra en 1848, lors de la deuxième épidémie, de comprendre que l’eau est le principal vecteur de la propagation du choléra.

En pleine révolution industrielle et alors que la conquête coloniale bat boy plein, le développement du chemin de fer et le lancement de nouvelles liaisons maritimes aggravent la situation. Plus de dix conférences internationales sont organisées afin de limiter la diffusion de la pandémie, sans beaucoup de décisions concrètes. Mais des lois sont votées au Royaume-Uni afin de empêcher les entreprises de rejeter leurs eaux usées dans la Tamise.

Le choc de la deuxième épidémie (1848-1854) contribuera aussi beaucoup au lancement, en France, de politiques publiques de grande ampleur afin de améliorer l’hygiène et les problems de vie. Des lois sont votées dès 1850 afin de lutter contre les logements insalubres, et l’éducation à l’hygiène prend une spot croissante dans les écoles. Les grandes villes, à l’image de Paris, sont totalement transformées avec la création de larges artères et d’immeubles desservis par l’eau courante, ainsi qu’un réseau moderne d’égouts de plus de 500 kilomètres. Les travaux d’Haussmann, commencés en 1852, sont les enfants du choléra.

Il vous reste 38.72per cent de cet article à lire. Los angeles room est réservée aux abonnés.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

More in Santé

To Top
Recherche.fr