in

Vers une nouvelle vague de chaleur au début du mois d’août?

[ad_1]

Si Météo-France prévoit des maximales qui dépasseront les 30°C dès le début du mois d’août, d’autres prévisions alertent sur les risques d’un retour des pointes à 40°C, déjà observées en juillet.

Des vagues de chaleur à un rythme mensuel pour cet été 2022? Alors que la France se remet tout doucement de la violente canicule de la mi-juillet lors de laquelle de nombreux records de chaleur ont été battus dans le pays, il faut s’attendre à de nouvelles températures très élevées dans les jours à venir. Une situation problématique, les Français ayant été confrontés dès juin à une canicule anormalement précoce et intense à ce stade de l’année.

Nouveau dôme de chaleur?

Si le mercure devrait persister dans les valeurs de saison pour la fin du mois de juillet, les températures pourraient très vite s’envoler dès les premiers jours d’août. Comme le précise le site Tamétéo.com, différentes prévisions à long terme évoquent “l’installation d’une immense zone de hautes pressions sur le proche Atlantique” pour la première semaine du mois.

En ce qui concerne la deuxième semaine, un décalage de cette zone vers l’Europe de l’Ouest pourrait être propice à l’installation d’un dôme de chaleur au-dessus du pays. Ce phénomène, de plus en plus fréquent en Europe, empêche l’évacuation de l’air chaud et provoque l’envol inévitable des températures.

Cette théorie d’une nouvelle vague de chaleur est validée par d’autres météorologues dont Gaétan Heymes, qui prévoit lui aussi “le retour d’une forte chaleur généralisée et une persistance de la sécheresse” en raison d’un “renforcement des conditions anticycloniques en altitude.”

Auprès du site Planet.fr, Patrick Marlière, directeur d’Agate Météo, va même plus loin dans ses prévisions et assure que “les températures maximales pourraient de nouveau dépasser le seuil des 40°C, notamment dans le Sud-Ouest.”

“Les chaleurs seront fortes, voire très fortes, et très fréquentes, voire quasi quotidiennes. Le tiers sud du pays pourrait connaître un été très chaud, avec des températures très souvent au-dessus de 35°C”, détaille Pascal Scaviner de La Chaîne Météo.

30°C généralisés?

Pour l’heure, selon les prévisions de Météo-France qui seront affinées au fil des prochains jours, les températures dépasseront allègrement les 30°C sur une large partie sud-est du pays, dès les premiers jours d’août. 30°C sont prévus à Nice et Marseille, 31°C à Ajaccio, 32°C à Nîmes et Gap et jusqu’à 34°C à Perpignan.

Les jours suivants, cette tendance va se poursuivre et même se généraliser sur l’ensemble du pays. Mardi 2 août, le mercure atteindra ainsi les 30°C aux alentours de la Loire, dans des villes telles que Bourges, Tours et Nantes. A Paris, il devrait faire jusqu’à 28°C, tandis que les maximales augmenteront autour de la Méditerrannée.

Mercredi enfin 3 août, la chaleur devrait se poursuivre avec toujours des pointes à 30°C dans le centre du pays. En revanche, pour les jours suivants, la vague de chaleur devrait se concentrer sur le sud-est de la France.

[ad_2]

What do you think?

Written by Stephanie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

L’hypertélescope lunaire expliqué par son inventeur

Nouveau dôme de chaleur sur la France touchée par une sécheresse interminable