in

Oppo et OnePlus contraints de cesser leurs ventes suite à un plainte de Nokia

[ad_1]

Le géant finlandais des télécoms Nokia a obtenu gain de cause contre Oppo et OnePlus en Allemagne. Les marques chinoises étaient accusées d’avoir utilisé des signaux 4G et 5G sans payer de licence.

Le fabricant des smartphones Oppo et OnePlus a dû arrêter ses ventes en Allemagne. L’entreprise chinoise a perdu un procès sur l’utilisation de brevets contre Nokia. Le géant finlandais des télécoms a obtenu une injonction mettant fin à la commercialisation des téléphones et montres Oppo et OnePlus.

Les sites internet du fabricant modifiés

Le Tribunal régional de Munich a tranché le 5 août en faveur de Nokia, indique The Verge. L’entreprise reproche à Oppo – et par extension à sa filiale OnePlus – d’avoir utilisé ses signaux 4G et 5G brevetés sans payer de licence.

Les deux brevets en question sont les EP3557917 et EP2080193, précise le site spécialisé Juve Patent. Ils sont respectivement dénommés “Procédé et appareil pour fournir une communication discontinue efficace” et “Estimation du délai de fréquence fondamentale”.

Le groupe Oppo s’est conformé à cette décision en modifiant ses sites internet. Aucune mention d’un quelconque téléphone ou montre n’est visible sur la version allemande du site Oppo. Pour OnePlus, la section des téléphones a été vidée.

Le site allemand de OnePlus vidé de ses smartphones
Le site allemand de OnePlus vidé de ses smartphones © Capture d’écran OnePlus

Des raisons financières à l’origine de l’affaire

Cette décision concerne uniquement la vente par le groupe Oppo. Les revendeurs tiers ont toujours la possibilité de commercialiser des appareils du fabricant chinois. De même, les utilisateurs allemands de ces smartphones ne doivent subir aucun désagrément lié à cette plainte, comme l’a expliqué Spenser Blank, le directeur de la communication de OnePlus à The Verge.

“Nous travaillons activement avec les parties concernées pour résoudre l’affaire juridique en cours, a-t-il déclaré. Bien que les ventes et la commercialisation des produits concernés soient en suspens, OnePlus reste engagée sur le marché allemand et poursuivra ses opérations. Pendant ce temps, les utilisateurs de OnePlus en Allemagne peuvent continuer à profiter de nos produits et des services connexes, tels que les mises à jour logicielles régulières et notre service après-vente, comme auparavant.”

Chez Oppo, comme chez OnePlus, des raisons financières sont avancées pour expliquer l’origine de cette affaire judiciaire. OnePlus pointe une demande de commission de la part de Nokia déraisonnable. Même son de cloche pour Oppo dont un porte-parole décrit “des frais de renouvellement de contrat déraisonnablement élevés”.

[ad_2]

What do you think?

Written by Germain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Le béluga dans la Seine est encore trop « fragile » pour être transporté

Ces galaxies jettent le doute sur le modèle standard cosmologique