in

Ces trous noirs très éloignés l’un de l’autre ont fini par fusionner

[ad_1]

Des chercheurs de l’université de Princeton (États-Unis) ont détecté des ondes gravitationnelles issues de la fusion de deux trous noirs qui tournent dans des directions différentes (flèches vertes). Cela suggère qu’ils sont nés à des endroits très différents. Ce serait la première fois que ce type de fusion est détectée. © C. Henze, Ames Research Center, Nasa

[ad_2]

What do you think?

Written by Stephanie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

La station spatiale chinoise, nouveau centre de recherche incontournable dans l’espace

comment expliquer leur couleur ?