in

Ce chien-robot tueur russe est en fait un robot inoffensif vendu sur AliExpress



Une entreprise russe a dévoilé un chien-robot lors d’un salon de l’armement en Russie. Présenté comme un engin militaire, il s’agit d’une version modifiée d’un modèle civil en vente sur AliExpress.

L’entreprise russe Intellect Machine a profité d’Army 2022, un salon de l’armement qui se tient près de Moscou du 15 au 21 août, pour mettre en avant son modèle de chien-robot militaire: le M-81. Équipé d’un lance-roquettes antichar RPG-26 et enveloppé d’un tissu noir qui lui donne l’apparence d’un ninja canin, la machine a fait forte impression.

Pour cause, selon l’agence RIA Novosti, un organisme de presse sous la tutelle du Kremlin, cette véritable machine de guerre peut travailler dans des zones d’urgence “pour la reconnaissance, traverser les décombres, livrer des médicaments” ou encore effectuer des frappes ciblées, rapporte Numerama.

Une version revisitée d’un modèle chinois

Or, en réalité, le produit n’est pas l’oeuvre de l’entreprise russe, mais de Unitree Robotics, une startup chinoise qui s’est elle-même inspirée de Spot, un chien-robot développé par Boston Dynamics. Le design du M-81 est similaire à celui du G01, son homologue chinois qui nest pas destiné à se retrouver sur un champ de bataille. Le G01 est d’ailleurs disponible à la vente sur le site de Unitree pour la somme de 2700 dollars (environ 2650 euros) et à 4687 euros sur le site d’e-commerce AliExpress.

“Intel Takes”, un compte Twitter spécialisé dans l’info open source, a retracé l’origine du M-81. D’après cette source, deux entrepreneurs fortunés, Alexey Aristov, directeur d’Intellect Machine et Alexander Atamanov, ont démarré l’entreprise en février dernier après avoir découvert l’existence du chien-robot chinois lors d’un précédent salon dédié à la tech.

Ils ont ensuite financé la modification de l’engin par des ingénieurs pour le doter d’un lance-roquettes et partagé les premiers essais de tir sur You Tube dans le but de se faire connaître. Objectif atteint: les images, qui laissent penser que cette version modifiée du modèle G01 est capable d’attaquer des soldats sur un champ de bataille, ont rapidement fait tour des réseaux sociaux. Un succès qui a finalement abouti à la présentation de l’engin au salon Army 2022.



What do you think?

Written by Germain

Leave a Reply

Your email address will not be published.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Rocket Lab s’offre une mission privée à destination de Vénus

le vrai du faux sur les comportements à adopter en cas de foudre