in

Frigo connecté, self, brasserie haut de gamme… la restauration en entreprise se réinvente

[ad_1]

La start-up Foodles propose des frigos connectés à plus de trente entreprises à travers la France, comme ici à Clichy (Hauts-de-Seine), en septembre 2022.

« Les lasagnes sont à tomber, je vous recommande aussi les salades, il y a du choix. » Patricia Gaston, gestionnaire administrative chez Siaci Saint Honoré, est visiblement heureuse de retrouver sa cantine. « Tout est très propre ici, je peux même avoir la liste des ingrédients et ça me rassure. » En effet, devant elle se profile un « frigo intelligent », qui affiche les plats du jour sur un écran tactile.

Il est 12 h 30 : les salariés de la vingtaine d’entreprises présentes dans le bâtiment Equinox, à Clichy (Hauts-de-Seine), se massent donc devant des réfrigérateurs de la start-up Foodles, qui ont l’avantage d’être disponibles à toute heure. Prendre une barquette débite automatiquement le compte de l’utilisateur, grâce à des capteurs sur les récipients. Les plats, cuisinés chaque matin dans un grand « laboratoire » situé à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), ou chez des traiteurs partenaires, sont consommables sur place ou à emporter.

En plus de ces frigos, les salariés ont accès à une cafétéria qui propose notamment une offre de petit déjeuner, un bar à salades et à sandwichs réalisables sur mesure, et un stand offrant un plat du jour servi à l’assiette. Les 300 convives se répartissent assez équitablement entre les quatre solutions de cette cantine interentreprises d’un nouveau genre.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Les professionnels de la restauration d’entreprise veulent chercher les salariés « là où ils se trouvent »

Avec la crise sanitaire, un grand nombre de restaurants d’entreprises traditionnels ont fermé ou se sont mis à tourner au ralenti. Malgré un léger rebond depuis la fin des confinements, ils peinent à récupérer leur fréquentation d’avant-crise. A titre d’exemple, Sodexo France dit avoir retrouvé en juin 2022 seulement 73 % de sa fréquentation de juin 2019. La chute de la demande tourne « autour de 15 % à 20 %, avec un phénomène plus prononcé dans le secteur tertiaire », affirme Olivier Schram, directeur associé de PH Partners, cabinet de conseil stratégique en restauration.

Un lieu de vie où l’on peut manger

Lors de son rachat par le fonds d’investissement HW Capital en mars 2021, Equinox est à moitié plein, et cherche à attirer des entreprises locataires. Début 2022, décision est prise de remplacer le self traditionnel par un espace de restauration multiservice, qui est confié à Foodles, une foodtech qui opère dans 350 sites en France et sert 10 000 repas par jour.

« Nous voulions un acteur plus moderne, moins cher, plus convivial, et qui puisse plaire à tous », se rappelle Cyrille Phan, associé chez HW Capital. La majorité des employés de l’immeuble pratiquent le télétravail deux ou trois jours par semaine. Ils peuvent, grâce aux frigos, emporter des plats pour leur journée à distance du lendemain.

Il vous reste 59.81% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

[ad_2]

What do you think?

Written by Stephanie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment réagir face à une personne évoquant ses idées suicidaires?

Les États-Unis et la Chine veulent s’installer au même endroit sur la Lune !