in

l’iPhone 14 et l’Apple Watch jouent les anges gardiens

[ad_1]

Après la détection de chute, la marque californienne a doté ses dernières Apple Watch Series 8 et Ultra, ainsi que ses iPhone 14, de la détection d’accident de voiture.

L’Apple Watch peut sauver des vies. Ce fut le message d’ouverture de la keynote d’Apple, mercredi 7 septembre depuis le Steve Jobs Theater de l’Apple Park de Cupertino (Californie). Dans une longue vidéo, Apple a lu des lettres d’utilisateurs de sa montre connectée remerciant l’entreprise d’avoir sauvé leur vie ou celle d’un de leurs proches grâce à ses multiples fonctions, de la détection de fibrillation cardiaque à l’appel aux secours en cas de chute et perte de connaissance.

Depuis quelques années, Apple veut faire de ses produits, iPhone comme Apple Watch en tête, des alliés de la santé sous toutes ses formes. Et cela peut aussi prendre la forme d’un ange gardien prêt à signaler que vous avez un problème sérieux à prendre en considération.

Détecter les mouvements dans le véhicule

Grâce à ses différents capteurs dont son gyroscope, l’Apple Watch est ainsi en mesure de comprendre une chute et de savoir, si vous ne réagissez pas dans les minutes qui suivent, qu’il faut rapidement prévenir un proche nommé dans votre liste de contacts d’urgence, voire les secours. L’an dernier, la détection de chute à vélo est venue s’ajouter aux fonctions sur le même principe.

Cette année, Apple a présenté lors de sa conférence annuelle de ce 7 septembre la détection des accidents. Grâce aux nouveaux capteurs améliorés dans l’iPhone 14 comme dans l’Apple Watch Series 8, l’Apple Watch SE 2 et la toute nouvelle Apple Watch Ultra, ces appareils sont en mesure de comprendre que les utilisateurs avaient embarqué dans un véhicule qui s’est retrouvé accidenté.

La fonction de détection d'accident de l'Apple Watch Series 8
La fonction de détection d’accident de l’Apple Watch Series 8 © Apple

Comment cela fonctionne-t-il? Assez simplement. Les montres connectées disposent toutes trois d’un nouvel accéléromètre plus précis et d’un nouveau gyroscope plus performant. Grâce à un algorithme de fusion des capteurs, du baromètre embarqué, du GPS pour le tracé et la vitesse, ainsi que des micros, qui vont capter les bruits environnants dans l’habitacle, Apple est apte à détecter des combinaisons d’éléments signalant un accident grave.

Cela fonctionne également pour le baromètre et le GPS de l’iPhone ainsi que le micro qui perçoit les bruits typiques d’un accident. Un algorithme de détection de mouvement avancé s’ajoute aux éléments pris en compte pour conclure à un carambolage. L’Apple Watch et l’iPhone peuvent également travailler de concert pour une détection encore plus précise.

Les motards pas pris en compte

L’entreprise s’est aussi appuyée sur de multiples crash-tests en laboratoire et données recueillies lors d’accidents réels (collisions, tonneaux…) avec des voitures standard pour concevoir sa fonction et la rendre applicable à des passagers embarqués dans des voitures, SUV ou autres pick-ups.

En cas d’accident, et sans réaction de l’utilisateur dans les 10 secondes pour signaler que tout va bien, l’Apple Watch ou l’iPhone vont alors envoyer une notification à la liste de contacts d’urgence et appeler les secours. Tous vont alors recevoir la localisation de la montre ou du téléphone. Cependant, cette nouvelle option ne fonctionnera pas pour les conducteurs de moto dont les mouvements ne sont pas compris précisément par l’algorithme pour le moment en cas de choc (projection dans les airs, au sol, glissades, etc.).

La fonction de détection d'accident de l'iPhone 14 Pro
La fonction de détection d’accident de l’iPhone 14 Pro © Apple

À noter qu’Apple a également dévoilé sa nouvelle fonction Appel d’urgence par satellite durant la conférence. En cas de non-couverture par un réseau cellulaire ou Wi-Fi, l’iPhone peut alors, grâce à ses antennes, se connecter à un satellite afin d’envoyer un message d’urgence. Le smartphone sera alors capable de détecter la position d’un satellite à proximité pour obtenir la meilleure connexion possible pour son appel.

Conscient que cela peut prendre un peu de temps, l’iPhone pose alors des questions vitales sur la personne éventuellement en danger afin d’évaluer son état et d’envoyer les secours adéquats. Une innovation très utile en randonnée ou au milieu d’une zone désertique, accidentée ou sauvage. Mais il faudra encore patienter pour la voir arriver en France. Lancé en novembre prochain et gratuit durant deux ans, l’appel d’urgence par satellite ne concernera initialement que les États-Unis et le Canada, avant un déploiement dans le monde au fil des mois suivants.

[ad_2]

What do you think?

Written by Germain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Il y aurait bien eu une glaciation à grande échelle sur Mars

« Exigeons l’interdiction de la chasse à la marmotte en France ! »