in

Des vers contre le plastique

[ad_1]

Les larves de Galleria mellonella ou fausses teignes de la cire (une sorte de papillon de nuit) seraient capables de dégrader le polyéthylène.

[ad_2]

What do you think?

Written by Stephanie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Kanye West veut acheter le réseau social Parler, prisé des conservateurs

Un vaccin contre le cancer avant 2030?