in

Variants, hospitalisations… Où en est l’épidémie de Covid-19 en France ?

[ad_1]


Yasmina Kattou
, modifié à

Le Covid-19 revient dans l’actualité. Pour cette huitième vague, le niveau des contaminations est élevé. Plus de 50.000 cas quotidiens en moyenne sont détectés chaque jour. Pour tenter d’enrayer l’épidémie, une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid a débuté depuis le 3 octobre, sans grand succès pour le moment.

Eclipsé par l’actualité, le Covid-19 n’a pas pour autant disparu de France. Alors que l’automne avance, les contaminations au coronavirus repartent à la hausse avec, en moyenne, 56.000 cas recensés chaque jour en France. Le nombre de contaminations est constant depuis quelques jours, soulignant qu’il semblerait que l’on soit sur un plateau. Les hospitalisations, elles, augmentent, surtout en soins critique avec près de 91 nouveaux patients chaque jour en moyenne. C’est 18% de plus que la semaine dernière.

De nouveaux variants

Pas d’inquiétude du côté de l’hôpital, qui a pour le moment, les capacités de faire face à cette huitième vague. Car c’est toujours le sous-variant d’Omicron, le BA5, qui circule en France. Mais d’autres souches ont été repérées sur le territoire, comme le B.Q.1.1. Un cousin de BA5 qui représente 18% des cas positif.

Et difficulté supplémentaire, ce variant semblent échapper à l’immunité acquise au cours de ces deux dernières années. Les gestes barrières comme l’aération et le port du masque restent eux efficaces contre l’infection.

Qui peut se faire vacciner et avec quel vaccin ? 

Pour tenter d’enrayer l’épidémie, les autorités préconisent de privilégier les vaccins bi-valents pour les doses de rappel, c’est-à-dire ceux adaptés à Omicron BA1 et BA5. Pfizer et Moderna ont chacun sorti leur sérum.

Les autorités appellent les personnes à risque de faire une forme grave de se vacciner au plus vite, et notamment les plus de 60 ans, les immunodéprimés ou les femmes enceintes. Mais toutes personne qui souhaite se faire vacciner peut se rendre en pharmacie pour recevoir sa dose. Il suffit de respecter un délais de trois mois après l’infection au Covid, ou six mois après la dernière injection.

[ad_2]

What do you think?

Written by Barbara

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Jancovici, Giraud, Masson-Delmotte… Les nouvelles « rock stars » des amphis

Que se passerait-il en cas de contact avec une civilisation extraterrestre ?