in

Avec l’arrivée de Resident Evil Village, les ordinateurs d’Apple se mettent peu à peu au gaming

[ad_1]

Apple fait une entrée remarquée dans l’univers jeu vidéo de pointe. Le PC a de la concurrence en devenir et elle se dessine déjà depuis quelques mois.

Et si le PC Windows n’était plus le seul ordinateur sur lequel profiter des jeux vidéo les plus ambitieux? C’est un peu ce qui se dessine dans le paysage vidéoludique actuel. Longtemps parent pauvre du gaming avec des iMac ou MacBook pas vraiment dimensionnés pour cela, Apple a fait courir un frisson et un enthousiasme parmi les développeurs avec l’arrivée de ses puissantes puces M1 et M2.

Désormais, les ordinateurs de la marque à la pomme se présentent comme des monstres de puissance capables de tout au niveau de la productivité créative, des montages vidéo ou audio les plus ambitieux à coup de contenus 4K ou même 8K, ou encore des créations en 3D les plus folles. Alors forcément, Apple n’allait pas tarder à faire de l’oeil au jeu vidéo et autrement que par l’entremise de son service Apple Arcade.

La puce M1, la carte jeu d’Apple

Depuis le 28 octobre, Resident Evil Village est disponible sur Mac. Le jeu d’horreur de Capcom, lancé sur consoles et PC l’an dernier, a été salué pour son ambiance et surtout ses graphismes. Un “vrai jeu” exigeant qui tourne aussi sur les ordinateurs Apple désormais. Mais une gourmandise de performances qui nécessite cependant d’avoir une machine avec puce M1 ou M2; les appareils à la pomme sous processeur Intel sont donc exclus. Le signe que quelque chose se prépare véritablement pour les joueurs Apple.

RE Village n’est pas le premier titre d’envergure à s’installer chez Apple. Mais longtemps, faute d’un réservoir suffisant de joueurs, les développeurs se sont montrés frileux à concevoir des versions pour macOS, le système d’exploitation des ordinateurs Mac.

L’arrivée de la puce M1 a changé la donne et montré que les jeux les plus exigeants pouvaient tourner sans faire souffrir la machine, avec la même qualité de détail que sur PC. Si le gros des jeux devrait commencer à pointer le bout de son nez l’an prochain, les développeurs sont de plus en plus nombreux à adapter leurs œuvres plus ou moins récentes pour les derniers Mac.

Le magasin de Steam a une rubrique de tri macOS de plus en plus fourni.
Le magasin de Steam a une rubrique de tri macOS de plus en plus fourni. © Tech&Co

On trouve désormais des jeux téléchargeables depuis l’App Store ou bien des espaces dédiés chez Steam comme sur l’Epic Game Store. Il est ainsi possible de jouer à Rise of the Tomb Raider, Myst (version spéciale puce M1 et suivante), Football Manager 2023 ou encore Cuphead et Asphalt 9.

Sachez que si vous voulez jouer sur votre MacBook coûte que coûte, même ancien, vous pouvez recourir à des alternatives comme le cloud gaming. Les jeux du Xbox Game Pass Ultimate sont accessibles depuis Safari.

GeForce Now propose une solution identique pour des jeux possédés sur Steam, Gog, Epic et consorts. Ou bien Shadow met à disposition un environnement Windows depuis son logiciel à télécharger, via une configuration puissante sur un serveur, afin d’avoir accès à des jeux PC… sur Mac.

Le MacBook Air (2020) d'Apple
Le MacBook Air (2020) d’Apple © BFMTV.COM

Des jeux à essayer sur Mac

Voici une sélection de jeux jouables sur iMac, Mac ou encore MacBook Air et Pro. Certains tournent également facilement sur les derniers ordinateurs disposant d’un processeur Intel (sortis avant 2021).

Resident Evil Village

Envie de jouer à se faire peur? Entre le jeu de survie et d’horreur, Resident Evil Village est parfait pour jouer avec les nerfs des joueurs. Après RE7 Biohazard, Ethan Winters, sa femme Mia et leur fille Rose se sont installés au calme, loin de leurs cauchemars d’antan. Mais Rose est enlevée et Ethan se retrouve à enquêter dans un étrange et hostile village abandonné. A jouer sur Apple avec puce M1 minimum et tournant sous macOS Monterey ou Ventura.

Cuphead

Sous ses airs cartoonesques, Cuphead est l’un des jeux les plus difficiles et les plus exigeants de ces dernières années. Jeu de combat au style rétro (façon années 1930) et dessiné à la main, il oppose ses deux héros à différents boss, tous plus costauds les uns que les autres, le tout sur de la musique jazz. Un jeu nerveux au gameplay affûté.

Disco Elysium

Difficile de résister à l’un des succès surprises de ces dernières années. Ce jeu de rôle, mêlant point’n’click et jeu de dés textuel, vous fait incarner un policier amnésique qui reprend ses esprits dans une chambre d’hôtel après une soirée bien arrosée. Il doit enquêter sur un meurtre. Les choix faits seront décisifs pour le déroulé de l’enquête et pour le sort de notre détective.

Rise of the Tomb Raider

Si vous n’avez pas expérimenté les dernières aventures de Lara Croft jeune, la dernière trilogie est disponible sur Mac. L’édition du 20e anniversaire propose d’ailleurs toutes les extensions sorties sur PC et consoles avec le jeu.

Divinity: Original Sin 2

Le jeu a profité d’une optimisation pour la puce M1, que ce soit sur Mac ou sur iPad équipé de la même puce. Considéré comme l’un des meilleurs jeux de rôle de l’histoire, Divinity: Original Sin 2 est proposé dans la même version que pour PC Windows, aussi belle visuellement. Et le titre va même plus loin sur Mac avec la prise en charge HDR et des sauvegardes sur iCloud pour jouer sur différents supports.

Les Sims 4

Désormais gratuit au téléchargement, Les Sims 4 est un jeu de simulation de vie qui nécessite un ordinateur plutôt performant pour éviter de tirer la langue lorsque vous allez vouloir construire la maison de vos rêves sur de multiples niveaux ou bien ajouter les nombreuses extensions comme l’université, la vie citadine, Star Wars ou bien l’ajout d’animaux de compagnie. Mais il est intégralement jouable au clavier et au pad/à la souris.

Myst

Pour les nostalgiques, Myst va raviver quelques souvenirs. Jeu culte du début des années 1990, il fait peau neuve dans une version spécialement optimisée pour les appareils avec puce M1. Mais cela reste la même recette que le jeu original, avec ses énigmes corsées, ses décors envoûtants et sa bande-son prenante. Le jeu est plus beau (il est possible de jouer en 4K) et s’enrichit de quelques nouvelles fonctions.

Le scénario reste le même. Le joueur est transporté sur une île mystérieuse sur laquelle il doit comprendre ce qui est arrivé à Atrus, l’auteur d’un livre étrange, et ses fils. Résoudre les différentes énigmes permet de débloquer des zones à parcourir.

[ad_2]

What do you think?

Written by Germain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Un début de week-end encore ensoleillé pour le Québec

que deviennent nos données médicales?