in

Amazon Prime élargit massivement son offre musicale



Pour faire concurrence aux autres plateformes d’écoute, Amazon Prime propose désormais plus de 100 millions de titres musicaux et podcasts sans publicités.

Amazon a annoncé le 1er novembre 2022, renforcer son service musical pour ses membres Prime. A la clé, un catalogue de plus de 100 millions de chansons et podcasts, le tout sans publicité. Un pied de nez à ses concurrents Apple et Spotify.

Jusqu’ici l’application Amazon Music ne proposait que deux millions de titres musicaux, un service faible par rapport aux plateformes concurrentes.

Mais Amazon mise aussi sur le succès des podcasts. Le géant américain a travaillé son effet d’annonce avec l’arrivée de nombreux podcasts natifs, uniquement sur Amazon Music.

L’application veut aussi se démarquer de ses concurrents en proposant une nouvelle fonctionnalité, “Podcast Previews” qui permet aux auditeurs d’écouter des extraits de podcasts susceptibles de leur plaire. D’autres podcasts américains plus classiques font également leur entrée, comme ceux de CNN, NPR, New York Times et ESPN.

Payer pour en profiter pleinement

L’application offre également des fonctionnalités basiques comme la possibilité de lire de manière aléatoire n’importe quel artiste, de créer des listes de lecture personnalisées ou de télécharger des chansons pour une écoute hors ligne.

Le service ne sera cependant pas entièrement gratuit. Les membres Amazon Prime pourront accéder à l’intégralité du catalogue sans publicité, mais uniquement en mode de lecture aléatoire avec la possibilité de télécharger la musique hors-ligne. Pour profiter entièrement du service, les membres Prime devront passer au niveau payant de l’application (Amazon Music Unlimited) et payer 9,90 euros par mois.

A travers ce service, Amazon élargit son offre pour compenser l’augmentation de son abonnement Prime qui est passé de 49 à 69,90 euros par an en septembre dernier.

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

« Les inconnues sur le déroulement de l’hiver sont énormes »

Octobre 2022 a été le plus chaud jamais enregistré et clôt 8 mois d’anomalies des températures