in

les bienfaits de la méditation de pleine conscience


Plus d’un Français sur cinq (21%) souffre de troubles anxieux généralisés au cours de leur vie, selon la Haute autorité de santé. Dans le monde, les cas de ces troubles ont augmenté de 25% depuis le début de la pandémie selon l’OMS. Ces troubles peuvent entraîner des phobies, des crises de paniques, un sentiment de mort ou de catastrophe imminente, qui peut parfois mener au suicide.

Pour contrôler cette anxiété extrême, un traitement médical est souvent prescrit et des psychotropes sont pris par les patients. Mais une étude américaine publiée dans la revue JAMA Psychiatry révèle que la méditation de pleine conscience est tout aussi efficace qu’un antidépresseur pour réduire les symptômes. Europe 1 fait le point.

Baisse de 30% du niveau d’anxiété

Les patients qui ont pratiqué la méditation de pleine conscience ont observé une baisse de 30% de leur niveau d’anxiété, comme ceux qui ont pris un antidépresseur. Le but de cette pratique est d’apprendre à analyser ses pensées négatives. “Quel que soit ce qui se présente à notre conscience, nous l’accueillons et l’observons” peut-être une phrase dite pendant une séance.

Il faut huit semaines de séance quotidienne pour diminuer durablement les troubles anxieux. Ce type de méditation a un effet direct sur certaines zones du cerveau.

“Créer de l’apaisement dans le corps”

“La pratique de la pleine conscience va créer un ‘état modifié de conscience’ et ça va donc modifier le fonctionnement de notre cerveau”, explique Claire Aujard, praticienne de ce type de méditation, au micro d’Europe 1. Cela permet “d’avoir une influence sur le système nerveux central et de pouvoir, par exemple, créer de l’apaisement dans le corps”, détaille-t-elle.

Cette thérapie est bien mieux tolérée. Seulement 15% des patients ont ressenti des effet secondaires, quand dans le même temps, 78% de ceux qui ont pris un antidépresseur se sont plaints de somnolence, nausée, ou encore maux de tête.

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cycle menstruel irrégulier: quelles peuvent en être les causes?

« Contre la résistance aux antibiotiques, la recherche et la production publiques de médicaments s’imposent »