in

Après les fêtes de fin d’année, nos conseils pour retrouver une alimentation équilibrée

[ad_1]

Pour éliminer les excès liés aux fêtes, de nouvelles habitudes alimentaires peuvent être mises en place dès le premier jour de l’année.

Comme chaque année, notre estomac a du mal à s’en remettre. Après avoir beaucoup mangé, et parfois beaucoup bu, faut-il vraiment faire une cure de détox après les fêtes? Simplement “lever le pied”, rassure Philippe Toinard. Le chroniqueur culinaire de BFMTV nous livre ses conseils pour réparer les dégâts sans passer d’un extrême à l’autre.

“On a tous une boîte de chocolats qui nous a été offerte à Noël, et fatalement, on passe devant toutes les 10 minutes dans la maison”, rappelle Philippe Toinard. Sans compter l’imminente galette des rois dimanche, moment durant lequel il sera difficile de résister à la tentation.

“Pour qu’il y ait détox, il faut qu’il y ait intoxication”, insiste par ailleurs le chroniqueur.

“Notre corps n’a pas subi d’intoxication, c’est juste qu’on l’a un peu mis à rude épreuve”, ajoute-t-il.

Le but est donc d’adopter une alimentation plus équilibrée. “Il y a des choses qu’il faut enlever dès maintenant, comme les fritures, les plats en sauce, les pâtisseries”, recommande Philippe Toinard.

Pour éliminer les toxines, on remplace ces aliments par du poisson, des fruits, des légumes frais, mais aussi de la viande blanche.

“Profitez de ce moment pour remettre dans votre alimentation quelque chose qu’on mange peu dans l’année: les légumineuses, pleines de protéines et de fibres” préconise le chroniqueur. Parmi elles: les lentilles, les haricots, les pois, ou encore les fèves.

Il est également important d’augmenter son apport en vitamine D. Les poissons gras (sardines, saumon, hareng…), certains champignons (girolles, cèpes, morilles), le chocolat noir ou encore le jaune d’œuf en sont notamment riches.

Mais la clé du succès reste l’hydratation, surtout si l’on a abusé des coupes de champagne. Pour s’aider à boire de l’eau, mais aussi rebooster l’organisme, une infusion composée de thym, miel et gingembre peut être facilement réalisée à la maison.

Afin de faire le plein de vitamines, Philippe Toinard conseille également des jus de fruits maison.

“Les jus de fruit industriels, surtout les nectars, on se donne bonne conscience en les achetant et en les buvant, alors qu’ils sont composés de beaucoup de sucres ajoutés”, rappelle-t-il.

Et le chroniqueur culinaire de livrer ses meilleures recettes. Orange carotte citron, pomme citron kiwi, pomme poire, pomme céleri citron… “Si l’on veut vraiment un jus de saison, mélangez fruit de la passion et pamplemousse, avec de la menthe ciselée sur le dessus”, termine Philippe Toinard.

Sauter des repas après les fêtes est, pour finir, une très mauvaise idée. Comme l’explique sur son blog la diététicienne américaine Miranda Galati, “ignorer la faim n’est pas durable et ne fera qu’aggraver vos envies de manger et augmenter votre désir de faire des excès”.

[ad_2]

What do you think?

Written by Barbara

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

François Braun et Clément Beaune précisent le dispositif dans les aéroports

La moitié des patients belges traités avec un nouveau médicament contre le cancer sont morts dans l’année