in

Rencontrez la rédaction du nouveau Mag’ Futura



Vous êtes de plus en plus nombreux à soutenir le Mag’ Futura, et grâce à vous, nous pourrons bientôt atteindre les 1 500 préventes ! Un grand merci à toutes et tous. C’est l’occasion de vous dévoiler les coulisses du Mag’ Futura et de vous présenter l’équipe de la rédaction !

Cette semaine, nous avions envie de dévoiler notre équipe d’experts et de passionnés qui met tout son cœur depuis plusieurs mois pour vous concocter le meilleur de Futura à retrouver dans le Mag’. Prêts à embarquer dans les coulisses du Mag’ ? 

Je soutiens le travail des équipes pour le Mag’ Futura

Le Mag’ Futura n’existerait pas sans… 

Vincent Lucchese — rédacteur en chef 

Le choix de la thématique du nucléaire pour le Mag’ Futura est guidé par deux notions importantes : l’urgence d’agir et la compréhension des enjeux de long terme. Tous les jours, la situation s’aggrave pour le climat et la France est sur le point de renouveler son parc nucléaire. Nous souhaitons donc remplir notre mission de média en décortiquant ce que la science nous dit de ces sujets.

Clément Plantureux — journaliste scientifique

J’ai eu l’occasion de rédiger la rubrique sur « L’animal du trimestre ». La fourmi est un animal fascinant qui a colonisé l’ensemble des continents du monde grâce à son excellente adaptabilité. Mais combien sont-elles exactement sur Terre ? Si la question semble à priori anodine, elle n’a pourtant été répondue qu’en septembre dernier grâce à une étude des universités de Wurtzbourg (Allemagne) et de Honk Kong (Chine). Et si tout le monde connaît ces petits insectes sociaux, les scientifiques étaient loin de se douter qu’elles étaient 100 000 fois plus nombreuses que les étoiles de notre Voie lactée !

Kassiopée Toscas — journaliste scientifique

J’ai écrit l’article de la rubrique « Éloge de l’erreur ». L’idée était, à travers l’exemple de la théorie de l’évolution de Darwin, de montrer comment la science se fait par tâtonnements, par essais et erreurs. L’erreur étant tout ce qu’il y a de plus fécond dans la démarche scientifique. Même les plus grandes théories — ici celle qui explique rien de moins que l’évolution des êtres vivants — peuvent être amendées et étoffées au fil des nouvelles avancées scientifiques. C’est ainsi que la science avance : elle ne cristallise pas la connaissance, mais est en perpétuelle évolution.

Youness Bousenna — journaliste scientifique

Pour le Mag’ Futura, j’ai voulu répondre à une question très simple : pourquoi le mouvement écologiste est-il opposé depuis toujours au nucléaire ? La réponse, elle, ne l’est pas, puisqu’elle nous entraîne de la pensée apocalyptique, née après Hiroshima, à la critique d’une démocratie capturée par ceux que les détracteurs nomment « les nucléocrates ».

Nathalie Mayer — journaliste scientifique

La question du mix énergétique est vraiment l’une des questions que je trouve aujourd’hui intellectuellement les plus enrichissantes. Par la complexité et par la diversité des enjeux mis dans la balance. La place du nucléaire dans ce mix a ceci d’encore plus intéressant à débattre qu’elle touche à certaines de nos craintes les plus viscérales. Nous l’aborderons donc dans le Mag’ Futura.

Isabelle Bellin — journaliste scientifique

Pour le Mag’ Futura, j’ai écrit un article à destination de la rubrique « Contemplation scientifique ». La musique, lorsqu’elle est interprétée puissamment, peut être bouleversante. Elaine Chew, chercheuse au King’s College à Londres, étudie ces impacts physiologiques sur certains paramètres cardiaques dans le but de créer une application mobile de musicothérapie pour améliorer le bien-être des personnes qui souffrent d’hypertension, de pathologies cardiaques, de démence ou encore de dépression.

Léa Fournasson — journaliste scientifique

J’ai eu l’occasion de partir en reportage à Bure (Meuse/Haute-Marne), là où se trouve le laboratoire de l’Andra contribuant à concevoir le projet Cigéo d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux. C’est une problématique qui me passionne ; aussi, avoir l’occasion de parler à des experts sur ce sujet et de mettre cela en perspective était une grande opportunité ! J’ai hâte que vous puissiez découvrir ce reportage dans le Mag’ Futura. 

Christelle Gilabert — journaliste scientifique

Comment peut-on reconstituer l’histoire de la Terre ? Dans ce numéro du Mag’ Futura, je me suis rendue dans les coulisses de la science pour vous faire découvrir un surprenant instrument avec lequel les femmes et les hommes de recherche travaillent. Puis, dans une autre rubrique, je vous emmène à la rencontre d’une personnalité et d’initiatives qui incarnent la science et l’innovation de demain : écologique, solidaire et féminine.

 

Sophie Kloetzli — journaliste scientifique

L’Antarctique paraît lointain mais les menaces qui pèsent sur cette région à l’heure du dérèglement climatique pourraient affecter la santé de l’ensemble des océans de la planète. L’objectif de mon article pour le Mag Futura était de mettre en lumière les équilibres subtils et fragiles qui régissent ces écosystèmes fascinants, et d’esquisser quelques pistes pour mieux les protéger.

Je soutiens le Mag’ Futura sur Ulule 

Dans le nouveau numéro du Mag’ Futura, vous retrouverez également la tribune d’Éric Lagadec, astrophysicien, astronome-adjoint au laboratoire Lagrange de l’Observatoire de la Côte d’Azur, et chargé des relations avec les médias pour la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique. Spécialiste des étoiles en fin de vie, il s’emploie à vulgariser les beautés du ciel pour le grand public, notamment via son compte Twitter. Il partage dans le Mag’ Futura l’origine de sa passion pour l’Univers, et les émotions si universelles que peuvent susciter les étoiles.

Des tribunes et articles passionnants signés par des experts scientifiques vous attendent aussi, dont ceux de Michel Izard (anthropologue), d’Heidi Sevestre (glaciologue), de Pascale Sury (photographe) et de 12 Parsecs (YouTubeur spécialisé en astronomie), etc.

Bref, nous avons mis dans le Mag’ Futura toute notre énergie et notre passion pour les sciences. Passion, nous le savons, que vous êtes nombreux à partager avec nous. Une BD, des nouvelles, et de magnifiques illustrations accompagneront les 148 pages de cette revue dans lesquels nos journalistes ont mis tout leur talent.

Nous espérons que ce projet vous convaincra autant que nous sommes convaincus, et nous vous invitons à le partager autour de vous si vous adhérez aux valeurs de ce magazine !

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Une « triple épidémie » de virus respiratoires menace les hôpitaux

dans une lettre ouverte, 10.000 soignants dénoncent le “silence assourdissant” de Macron