in

L’UMD développe une hype communautaire DASH-Plus

[ad_1]
TITRE : DEVELOPPEMENT D’UN PROGRAMME DE GESTION DE L’HYPERTENSION BASÉ SUR LA COMMUNAUTÉ PAR L’UMD

L’Université du Maryland (UMD) a récemment obtenu une subvention du Département de l’Agriculture des États-Unis – Institut National de l’Agriculture Alimentaire (USDA-NIFA) pour développer, tester et mettre en œuvre un programme intégré de gestion de l’hypertension pour les personnes âgées. Ce programme, destiné aux personnes de 55 ans et plus, s’appuie sur le régime DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension) en l’adaptant dans le cadre d’un programme d’éducation virtuelle (en raison de la pandémie) cet été, suivi d’un programme en personne l’été prochain. L’intervention DASH-Plus développée par les professeurs de l’UMD intègre l’alimentation, des exercices simples sur chaise, l’accès à des fruits et légumes frais grâce au service de livraison Imperfect Foods, ainsi que l’autosurveillance de la pression artérielle. En travaillant avec des étudiants en diététique pour développer et tester des recettes, ce programme rassemble recherche, enseignement et extension pour adapter et dispenser une solide éducation à la gestion de l’hypertension aux personnes âgées qui en ont le plus besoin.

L’hypertension est un problème de santé significatif, caractérisé par une pression artérielle systématiquement élevée, qui constitue un fardeau important pour la santé publique. Selon les dernières données des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), 29% des adultes américains souffrent d’hypertension, un chiffre qui augmente considérablement avec l’âge, atteignant 63% des adultes de 60 ans et plus. Il est estimé qu’en 2030, un adulte sur cinq aux États-Unis sera une personne âgée.

Dans le cadre de cette subvention, le professeur Hee-Jung Song, spécialiste en nutrition et sciences alimentaires et spécialiste de l’extension de l’UMD (UME), a saisi l’occasion d’aider cette population en croissance en tirant parti des partenariats existants entre la recherche, l’enseignement et l’UME. Le programme d’éducation et de gestion de l’hypertension DASH-Plus (qui comprend le régime DASH, l’activité physique et l’autogestion) qui est en cours de développement et de test consiste en huit semaines d’éducation, avec une rencontre hebdomadaire d’une heure. Le programme commence par des exercices adaptés aux personnes âgées, suivis d’un module éducatif, et se termine par une vidéo sur la préparation et la sécurité des aliments conformes au régime DASH.

Pour développer le programme DASH-Plus et les recettes présentées, le professeur Song s’est associée à Margaret Udahogora, directrice du programme de diététique et chargée de cours en nutrition et sciences alimentaires. Dans le cadre de son cours d’exploitation des services alimentaires, les étudiants de Mme Udahogora ont développé et testé des recettes, créé des étiquettes nutritionnelles complètes et produit même des vidéos pédagogiques pour montrer comment les recettes peuvent aider à gérer l’hypertension.

Le professeur Song collabore également avec Jinhee Kim et les éducateurs d’UME en sciences familiales et des consommateurs pour tester et diffuser le programme dans tout l’État du Maryland. En raison de la pandémie, le programme sera initialement testé virtuellement pendant cet été. L’équipe utilisera ensuite ces informations pour adapter, améliorer et proposer le programme de manière plus large en personne l’été prochain.

En plus des composantes éducatives du programme, le professeur Song souhaite également aborder les problèmes d’accès aux fruits et légumes frais pour les personnes âgées en travaillant avec la société Imperfect Foods, un service d’abonnement qui livre des produits “imparfaits” à des prix réduits. En menant une évaluation préliminaire des besoins, le professeur Song a constaté que même si les personnes âgées recevaient des bons de réduction pour les marchés fermiers locaux, se rendre sur place pour utiliser ces bons restait un obstacle majeur à la consommation de plus de fruits et légumes.

De même, elle espère éliminer certains obstacles à l’autosurveillance de la pression artérielle, un élément important de la gestion de l’hypertension. Les participants de son programme seront invités à mesurer régulièrement leur pression artérielle et à partager ces informations avec leurs fournisseurs de soins de santé. Grâce à cette combinaison d’éducation, d’accès et de suivi, le professeur Song et Mme Udahogora espèrent améliorer la qualité de vie des personnes âgées avec un programme qui pourra être utilisé dans tout le pays.

En conclusion, le programme DASH-Plus développé par l’UMD vise à offrir une éducation et une gestion adéquates de l’hypertension aux personnes âgées. En intégrant le régime DASH, des exercices adaptés aux personnes âgées et des recettes faciles à préparer, ce programme vise à réduire la charge de l’hypertension dans la population vieillissante aux États-Unis. Grâce à des partenariats entre la recherche, l’enseignement et l’extension, ce programme pourra être adapté et diffusé de manière plus large dans le futur, améliorant ainsi la qualité de vie des personnes âgées.

Sources :
– University of Maryland. (2021, August 24). UMD develops a DASH-Plus community-based hypertension management program for older adults. EurekAlert! Retrieved from https://www.eurekalert.org/multimedia/539400
– Centers for Disease Control and Prevention. (2021). High Blood Pressure. Retrieved from https://www.cdc.gov/bloodpressure/index.htm

*Note : Les liens suivants contiennent des informations plus détaillées sur le programme DASH-Plus et les inscriptions :*
– [UMD Develops a DASH-Plus community-based hypertension management program for older adults](https://extension.umd.edu/resource/dash-plus-sessions) (inscription disponible)
– [United States Department of Agriculture National Institute of Food and Agriculture (USDA-NIFA)](https://nifa.usda.gov/)
– [Centers for Disease Control and Prevention](https://www.cdc.gov/)

[ad_2]

What do you think?

Written by Germain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Le financement des startups dans le domaine des données non structurées est un secteur rare et très prometteur.

Netflix n’a pas encore prévu de développer une application native pour Vision Pro.