in

les jeux de simulation explorent tous les domaines



Les jeux vidéo de simulation permettant de se muer en pilote d’avion, professeur, créateur d’attractions ou gestionnaire d’exploitation agricole se multiplient. Et il y en a pour tous les goûts.

Simuler la réalité a souvent été l’un des sujets de prédilection du jeu vidéo. Jeux de sport, de tir, de stratégie… l’idée est toujours de coller au maximum au réel.

Les Sims connaît un succès retentissant depuis plus de 20 ans en servant de laboratoire de vie et d’expériences derrière la gestion de petits êtres bien souvent conçus à notre image. Mais le jeu vidéo permet aussi de changer de métier ou de vivre sa passion à travers différentes expériences. La Gamescom, le salon du jeu vidéo qui s’est tenu fin août à Cologne (Allemagne), a permis de voir fleurir sur tous les supports des jeux de simulation autant réalistes que parfois totalement inattendus voire loufoques.

• Two Point Campus

C’est déjà la rentrée sur Two Point Campus qui propose de se muer en doyen d’université afin de construire son propre établissement. Il faut choisir ses spécialités, ses professeurs, aménager ses locaux et même ses résidences étudiantes ou encore le parc. Le but est de faire grandir en taille et en renommée son université tout en rendant les étudiants heureux à coup de créations de clubs, d’associations et des soirées. Sans oublier de gérer aussi les finances de sa fac pour ne pas la faire fermer. Si vous préférez le milieu hospitalier, il existe aussi Two Point Hospital.

Le jeu est déjà disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch et PC

• Goat Simulator 3

Le premier jeu s’apparentait à une blague de potache. Il s’offre déjà une suite dont le personnage principal reste une chèvre lâchée sur l’île de San Angora. Elle explore les lieux, relever des défis, ramasser des objets et réaliser des prouesses à coup de cornes, de triple sauts ou de léchouilles. Et dans cette suite baptisée Goat Simulator 3 (le numéro 2 a disparu dans la réflexion…), le grand n´importe quoi est toujours de mise, puisque l’animal va de nouveau pouvoir s’en prendre à tout et tout le monde sans raison particulière. Il pourra compter pour cela sur de nombreux acolytes pour semer le chaos (jusqu’à quatre joueurs en ligne ou en local).

Le jeu sera disponible le 17 novembre 2022 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC

• Microsoft Flight Simulator

Le plus célèbre simulateur de vol fête ses 40 ans sous bannière Microsoft en fin d’année. Grâce à une reproduction fidèle et réaliste de la planète en photogrammétrie, il est possible de voler au-dessus de Paris, de contourner les pyramides d’Egypte ou de raser la Grande Muraille de Chine et même de frôler l’Himalaya à bord de multiples avions. Des tutoriels enseignent les rudiments du pilotage pour bien prendre en main des commandes dans un environnement de vol ultra-réaliste.

Et pour préparer les festivités du 40ème anniversaire, Flight Simulator, qui a fait peau neuve l’an dernier grâce aux talents des Français d’Asobo Studios, distille quelques nouveautés. L’hélicoptère et le planeur viennent s’ajouter à la myriade d’appareils disponibles pour survoler la planète. De nouveaux modèles emblématiques de l’histoire du jeu et de l’aviation mondiale sont annoncés (Wright Flyer de 1903, le Curtiss JN-4 Jenny de 1915, le magnifique Grumman G-21 A Goose et le célèbre Spruce Goose) ainsi que l’arrivée de l’Airbus A310. Cela fait aussi suite à l’extension Top Gun : Maverick récemment proposée.

Le jeu est disponible sur Xbox Series X|S, PC et en cloud gaming via le Xbox Game Pass – L’extension du 40e anniversaire arrive le 11 novembre.

• Park Beyond

Park Beyond veut faire appel à la créativité de chacun en prenant comme toile de fond les parcs d’attractions. Il est ici question de créer ses propres attractions, les plus folles possibles, de gérer son parc. C’est assez intuitif et fun dans la conception des attractions, tout en se basant aussi sur une physique réelle (votre wagon doit avoir suffisamment de vitesse pour arriver au bout du parcours, il faut ajuster les montées et les descentes). Créer les attractions les plus folles et démesurées, c’est bien. Gérer son parc pour éviter de mettre la clé sous la porte, c’est mieux. Car dans Park Beyond, il faut aussi savoir attirer les visiteurs avec un lieu bien entretenu. La gestion s’annonce aussi importante que la fantaisie.

Le jeu est annoncé sur PS5, Xbox Series X∣S et PC pour 2023.

• News Tower

Le jeu proposé par Twin Sails Interactive, le nouveau d’Asmodee Editions, va parler aux journalistes en herbe, mais pas seulement. Le jeu propulse le joueur dans les années 1930 aux États-Unis afin de créer et faire grandir son empire média. News Tower est un jeu de gestion et de narration. D’un côté, il faut créer son journal et le faire monter en puissance. Il sera alors question de gestion du personnel, des reporters aux imprimeurs en passant par les agents d’entretien, mais aussi en choisissant ses machines, ses locaux, etc.

De l’autre, il faut remplir son édition du dimanche en envoyant ses journalistes sur le terrain toute la semaine pour couvrir différents sujets (politique, faits divers, sport, divertissement…) avant de concevoir sa une, selon sa ligne éditoriale ou pour satisfaire ses lecteurs au choix. Pour cela, il faut miser sur la notoriété grandissante du titre, les réseaux de ses reporters et des choix éditoriaux, sur fond de crise financière de l’époque, de prohibition et de puissance de la mafia.

Le jeu sera disponible début 2023 sur PC.

• Brewmaster

Pour faire ses bières soi-même, il y a aussi un jeu. Brewmaster propose tout l’univers de la brasserie et permet de concocter sa bière selon ses envies (choix du houblon, des épices, des dosages…) jusqu’à choisir laforme de sa bouteille et son étiquette. Le but est simple: devenir le meilleur brasseur du quartier.

Le jeu sera disponible le 29 septembre 2022 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch et PC.

• Farming Simulator 22

C’est un grand classique dont le succès ne se dément pas année après année. Farming Simulator compte des millions d’adeptes de la gestion d’exploitations agricoles et, au fil du temps, il a même su s’attirer les faveurs des marques les plus prestigieuses du secteur qui n’hésitent plus à y modéliser plus vrais que nature leurs tracteurs et autres machines de pointe. Aucun détail n’est écarté que ce soit dans le travail de la terre, le calendrier des cultures, la gestion financière d’un domaine et du choix d’un type d’exploitation selon le terrain.

Le jeu est disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Google Stadia, Mac et PC.

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

La sonde spatiale Dart va tenter de dévier un astéroïde le 27 septembre

le manque d’anticipation du gouvernement dénoncé après la mort de dix personnes